Forum du PPHL


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Résumé du Background HL

Aller en bas 
AuteurMessage
Kroq-Gar
Slann ( Administrateur )
avatar

Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 09/07/2004

MessageSujet: Résumé du Background HL   Lun 2 Aoû - 10:31

Quelques cartes












-------------------------------------------------------------------------------------




Quelques généralités sur les Hommes-Lézards



Les éclosions


Les slanns, les saurus, les skinks et les kroxigors viennent au monde dans des mares et des marécages, sous forme de têtards, tandis que les divers reptiles qui les servent , comme les stegadons et les terradons, sont issus d’œufs.

Dans chaque cité des hommes lézards il y a des mares sacrées et des marécages qui servent aux éclosions. Les skinks et les kroxigors sont générés dans des mares à ciel ouvert tandis que les saurus naissent dans des souterrains humides fréquemment situés sous les temples pyramides, alors que les marécages voisins sont souvent transformés en mares sacrées de forme rectangulaire. Plusieurs jours après que le frai ait eu lieu, les têtards apparaissent. Ils grossissent et se renforcent jour après jour, se nourrissant d’insectes tropicaux qui pullulent au-dessus des eaux. Quand ils se sont suffisamment développés, les hommes lézards sortent de l’eau et se retrouvent en grand nombre sur la terre ferme.

Le laps de temps séparant deux pontes peut être très long. D’habitude, une génération née en un endroit n’y verra pas de son vivant d’autres naissances, ce qui fait que chaque cité est entourée de lieux de pontes qui servent successivement. Un endroit précis s’appellera par exemple « Mare Sacrée de la Première Génération » en s référant à un nouveau cycle de naissances. Chaque génération émergeant de lieux différents à des moments différents , les hommes lézards vivant dans la cité sont composés de groupes du même âge. Les prêtres mages conservent des registres détaillés de ces éclosions mais ils peuvent être surpris de voir apparaître des « générations spontanées » dans des cités en ruine dont les registres ont été perdus depuis des lustres.


Marques d’ancienneté

A mesure que les skinks, les saurus et les kroxigors vieillissent, la peu écailleuse de leur dos devient de plus en plus dure, alors que les plaques et les épines se calcifient complètement. Ces parties deviennent donc plus claires et peuvent même prendre une coloration jaune, marron ou blanche.

La carapace des hommes lézards durcit avec le temps, rendant les vétérans plus difficiles à tuer. Les hommes lézards les plus jeunes ont une peau luisante, d’apparence humide ou visqueuse.


Les faveurs des Dieux

Dans chaque génération d’hommes lézards, quelques individus sont marqués s’une manière inhabituelle, avec des taches très voyantes, des bandes sur le dos ou des crêtes de couleurs très contrastées. Ces marques sont considérées comme des signes divins et ces individus sont regardés comme choisis par les Anciens pour servir de chefs, de champions et de héros pour leur génération.


Les totems des divinités

L'étendard de chaque cohorte d'hommes lézards porte son numéro d'identification ainsi que le totem sacré d'un de leurs dieux, comme Sotek, par exemple. La cohorte est ainsi vouée à ce dieu, considéré comme son protecteur.

Sotek étant l'une des divinités principales des hommes lézards et étant associé à la destruction de leur ennemis, les étendards arborant le totem du serpent sacré sont très repandus. Ceux arborant le totem du dieu jaguar Huanchi, réputé pour sa férocité, sont aussi très nombreux.

Si une cohorte se comporte bien au combat, en capturant par exemple un étendard ennemi, le totem de l'unité sera agrémenté d'une plaque gravée de glyphes en or ou en bronze, faisant office de décoration militaire. Les ennemis tués par une cohorte sont considérés comme un sacrifice offert au dieu totem représenté sur l'étendard.


Les régiments

Chaque génération d'hommes lézards fournit de quoi constituer plusieurs régiments. Il naît moins de saurus que de skinks et tous les saurus deviennent des guerriers, tandis que les skinks ne deviennent pas tous des combattants, certains sont destinés à devenir des travailleurs ou des scribes, ne prenant les armes que si la cité est attaquée.
Chaque génération d'hommes lézards est divisée en plusieurs cohortes, chacune dédiée à un dieu spécifique. Ces grandes cohortes ont de moins en moins de soldats avec le temps, à cause des pertes au combat. Ces brèches ne sont pas comblées par des recrues des nouvelles générations car les guerriers nés en même temps combattent mieux ensembl, étant tous de proches parents, mais cette cohésion disaparait si l'unité contient un mélange de différentes générations. De plus, leurs couleurs différentes causeraient des problèmes sur le champ de bataille pour reconnaître le régiment.




-------------------------------------------------------------------------------------

_________________
Membre du PPHL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Résumé du Background HL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Background Personnages
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote
» Création d'une section background
» Déesse d'une vie [Background Anne-Imation alias Tenderizer]
» Petit guide résumé sur la construction d'un hôtel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du PPHL :: Temple des mémoires :: Background-
Sauter vers: