Forum du PPHL


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tlanxla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Box atta
Invité



MessageSujet: Tlanxla   Mer 13 Jan - 21:13

Bonjour chers confrères , laisser moi vous compter l'histoire de a citée du ciel, reconstruite depuis peu et en grand danger. Je poste le début et dite moi si vous voulez la suite.



Chapitre 1 : Les ténèbres de Lustries



Un ultime rugissement s’éleva de la jungle ! Puis plus rien un silence total, un silence de mort. Quata, le protecteur de cette région de Lustrie, retira sa masse du corps de cette créature pierreuse qui accompagnait ces infâmes peaux vertes. Le combat avait été épuisant car ce monstre avait l’incroyable faculté de régénérer ses blessures. Mais le poison est un ennemi mortel et le troll avait goûté aux toxines qui enduisaient l’arme du Kuraq. Il regarda autour de lui, partout gisaient des corps, la plupart de peaux vertes mais aussi de lézards saurien. Cet assaut avait été repoussé mais ce n’était qu’une avant-garde (composé de stupide peaux vertes que les généraux n’avaient pas réussi à retenir), émettant un raclement de gorge profond, les forces de Lustrie se replièrent à pas feutrés dans les profondeurs de la jungle. Tous étaient aux aguets car une nouvelle attaque était une éventualité, après un deuxième sifflement inconnu le petite troupe s’immobilisa. Quata regarda partout, aucun signe de l’ennemi ils ne virent pas une forme verte se déplacer vers le Kuraq. Puis de la silhouette se dessinèrent des yeux jaunes globuleux, de longs bras minces et des jambes courtes mais lestes. Pas plus grand qu’un gobelin, la créature avait une forme reptilienne et gardait l’équilibre grâce a une longue une queue effilée. Ce que tout le monde aurait pris pour un buisson ou une ombre, était en fait un skinks caméléons. Une espèce de skink qui pouvait se camoufler à sa guise, dans ce « désert vert » ce qui en fait des spécialistes pour les embuscades. Après quelques mouvements de crête et de queue, Quata appris que le groupe orque de l’ouest s’était tué en parcourant les sables mouvants et que celui de l’est avait été tué par l’embuscade des caméléons. Malheureusement, le dernier groupe et le plus important avait dévié sa course et n’était pas passé par les ruines de l’aube, ou était posté un corps de garde prévue pour les accueillir. Quata et sont groupe était encore le seul à pouvoir encore intercepté les peaux vertes avant qu’ils n’arrivent à la citée de Tlanxla.
Revenir en haut Aller en bas
Raptor76
Kapac Skink
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 25
Localisation : En treint de chasser du sang chaud dans la foret
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mer 13 Jan - 21:33

Alors, pour les points positifs:
-C'est bien, tu laisse trainer une certaine atmosphère qui colle bien a la personnalité de nos chères amis écailleux. Et tes descriptions sont très réalistes.
-De plus ton scénario n'est pas en manque et laisse présager une bonne suite.
-De plus tu a de l'idée, faire passer des messages par des frétillements de queue, voila qui est original

Maintenant pour les points négatifs:
-Trop de répétitions, les répétitions c'est pas bien il faut pas faire de répétition...
-Ton texte est aussi en manque de ponctuation, certaines virgules devraient etre des points et certains espaces devraient comporter une virgule. Cela engendre des phrases à rallonge et on a du mal a suivre, relie toi bien
-Certains mots de vocabulaires sont trop vagues et demanderaient a etre plus variés avec plus de synonymes
-Ligne 3: "lézards sauriens"= pléonasme

(ps: reviens a la ligne parfois, c'est plus joli^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Box atta
Invité



MessageSujet: Re: Tlanxla   Mer 13 Jan - 22:33

merci pour ces conseils, esqu'on peut éditer le sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Raptor76
Kapac Skink
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 25
Localisation : En treint de chasser du sang chaud dans la foret
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mer 13 Jan - 23:01

Oui c'est en haut a droite de de ton post
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Box attak garr
Skink
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 22
Localisation : brunoy
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Jeu 14 Jan - 19:34

Chapitre 2 : La traque commence



Quata ordonna au caméléon de tout faire pour retenir l’horde, ce dernier s’éclipsa et le grand saurus crut voir d’autres silhouettes le suivre, puis disparaître complètement. Le groupe força l’allure espérant qu’il pourrait rattraper les intrus, autour d’eux défilait les merveilleux paysages de lustrie. De gigantesques arbres laissaient place à de plus petits.


Ils traversèrent des collines des marais, ne s’accordant que quelques poses pour pister la trace de leur ennemis, ils coururent toute l’après midi. Le soleil commençait à descendre au delà des mers, n’éclairant le Lustrie que d’une sombre lumière. Ils traversèrent « Le Marais Du Crépuscule » un lieu dont la beauté était sans limite à l’aube du solstice d’été. Des arbres d’une majesté sans nom étaient entourés de mares limpides comme du cristal, sur les petits talus poussaient des fleurs blanches qui devenaient dorées sous les rayons du soleil, Des nénuphars couleur saphir poussaient sur le petit étang au centre ou les slanns partaient parfois en pèlerinage. Le groupe n’eu pas le temps de s’arrêter et quand bien même il connaissait bien cette endroit, ils firent quand même attention à ne rien endommager de ce lieu féerique.


En pénétrant dans la jungle, ils tombèrent sur des cadavres d’orques et de gobelins étalés au sol sur une dizaine de mètre Mort ! Le tupak Kaxikérac ce précipita pour examiner les empreintes sur le sol, ce skinks était un pisteur hors pair et un excellent tireur, ce qui lui avait value ce rang de chef pour les skinks. Il ne lui fallu que quelques instants pour informer son chef (Quata), que les peaux vertes avait été tués il y a peu de temps et que les skinks caméléons en étaient sûrement les auteurs, soudain comme piqué par un insecte, il se dirigea hors du chemin empreinté par les orques.


Il revint peu de temps après apportant une étrange nouvelle, des empreintes beaucoup plus grosses sûrement d’une imposante créature suivait la course des orques, ordonnant à ses troupes de continuer les laissant sous la tutelle de Frapax-adur, sont lieutenant. Quata suivit Kaxikérac, les empreintes qu’il trouva étaient belles et bien gigantesques presque de la taille d’un homme adulte, elles se terminaient par 3 doigts donc les griffes devaient bien faire 1 pieds de long. Quata eu presque pitié des peux vertes sachant quelle monstruosité ils allaient affrontée, le temps pressai et les 2 lustriens reprirent leur course.


Bien que lourdement armée ils n’eurent aucun mal à rattraper leurs hommes, ils les trouvèrent à la lisière d’une clairière, où les goblonoïdes avaient établi un campement. Quata vit aussi en compagnie de ses hommes les caméléons, Xiq leur chef que le Kuraq avait rencontré plus tôt lui fit un brève rapport, puis grimpa dans les arbres autour du campement Kaxikérac suivie leurs cousins avec ses skinks


Chapitre 3 : Le piège est tendue


Sans que les peaux vertes ne s’en doute un piège se mis en place autour d’eux, Frapax-adur et ses hommes attendaient les ordres de leur chef. Soudain un Terrible Rugissement retenti, les gobelins furent pris de panique et les orques eurent le plus grand mal à retenir leur sang froid. Quata émit un sifflement qu’il amplifia avec sa crête et des myriades de tirs de sarbacanes empoisonnées fondirent sur eux.


Ainsi les plus faibles et lâches qui n’avaient pas étés tués s’enfuirent à travers le jungle où ils furent accueillit par les saurus et massacrés. Un des orques fuit vers l’endroit le plus éloigné de la clairière et quelques pas après la jungle une gigantesque ombre se dressa sur lui, un monstre appât l’orque et continua dans la fouler en chargeant dans la clairière. Cette créature était un carnosaure, l’un des plus puissant monstre de Lustrie, il devait bien mesurer cinq mètres de large et dix de long. Il avait une gueule capable d’engloutir un homme rempli de multitude de crocs en poignard. Propulsé par ses puissantes jambes, il attaqua la horde, un gobelin fut écraser et un orque happé.


Les orques tentèrent de l’acculer par le poids du nombre, cette tentative avait peu de chance de réussir contenue de la fureur sanguinaire du monstre mais Quata ne pris aucun risque et ordonna la charge. Comme un seul homme tout les saurus chargèrent, ces grands reptiles faits tout en muscle mesuraient une tête de plus qu’un homme. Quata faucha le premier orque qui lui tombait sous la main (ou la masse), il esquiva le coup d’un second orque puis l’acheva. Soudain son instinct guerrier détourna sont attention vers le plus grand des orques.


Ce peau verte devait être aussi grand que Quata (environ 3M) il possédait une épaisse armure rouillée par endroit ainsi que 2 grandes lame grossièrement faites, ses yeux rougeoyaient d’une lueur impitoyable et meurtrières. Ils restèrent à s’observer pendant un court instant et ce fut le chef orque qui attaqua le premier. Quata para le coup des deux lames orque mais ce dernier fit une feinte telle que le Kuraq en fut désarmé, croyant pouvoir en profité pour achever son adversaire, il attaqua une deuxième fois.


Sa première lame fut évitée et la deuxième pénétra dans la cape en peau de sang froid que portait le Kuraq. La substance verdâtre que contenait la peau s’échappa à l’endroit où la lame s’était enfoncée et rongea la peau de l’orque comme de l’acide. Ce dernier hurla et laissa tombé son premier kikoup, Quata saisie cette occasion et pris la deuxième main avec sa puissante mâchoire la lui broyant. L’orque se ressaisit plus tôt que prévu et asséna plusieurs coups de tête au Kurak, sous la douleur il lâcha prise, l’orque le fit roulé sur le sol d’un coup de pied puit se ressaisit de son arme avec sa seul main encore potentiellement valide.


Quata se releva aussi vite que possible courbé par la douleur, sa tête en sang, il changea l’orque les griffes déployées. L’orque en fut très surpris mais donna alors un coup de lame que Quata n’eu pas le temps d’esquiver. L’arme s’enfonça profondément dans le flanc du Kuraq, serrant les temps Quata plongea ses puissantes griffes dans la gorge de l’orque. Celui-ci émit un gargouillis dagonie et après avoir réduit en charpie les os de sa nuque le Kuraq lui arracha la tête.


Epuisé par sa longue course et par ces durs combats mené le matin même et cette soirée, Quata s’effondra. Un orque (téméraire) attaqua le Kuraq, résolue à venger son chef. Incapable de se relever Quata vu sont ennemi s’approché et sentit sa dernière heure arrivée, l’orque s’arrêta à quelques pas de sa victime, il leva son arme une énorme lame très mal forgée mais capable de le tué d’un coup.


Au moment ou il allait enfin tuer le Kuraq, le carnosaure passa derrière l’ennemis et Quata remarqua à ce moment la qu’un énorme saurus le chevauchait et en quelques secondes il décapita l’agresseur du Kuraq. Des que l’orque s’écroula (suivie de sa tête) Quata put alors regarder son sauveur de plus près.


Dernière édition par Box attak garr le Ven 15 Jan - 20:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 21
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Jeu 14 Jan - 22:14

Petite faute:la horde,garder leur sang froid,happât,le Kurack,saisit,chargea,les dents(voir les crocs).Au fait le crâne d'un saurus est l'une des parties les plus durs de son anatomie...
Mais j'aime bien ton récit qui est assez sympa.

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max
Têtard
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 22
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Jeu 14 Jan - 22:47

je pense que la taille du carno est de dix de long et 5 de large
sinon j adorre l histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
groskrox
Têtard


Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Ven 15 Jan - 0:28

C'est sympa quoi qu'un peu court. Relis toi les fautes font mal au yeux, c'est dommage . Les combats sont très dynamiques, ça c'est sympa bien que le Kuraq se fasse pas beaucoup d'adversaires je trouve. Et pour la taille, je pense que Max a raison, il te reste plus qu'à remplacer large par haut et tu y es (parce que 5m de large, ça ferait un carno tortue dans ce cas-là ). J'attends avec impatience la suite. Ce serait chouette que tu développes un peu plus la façon de communiquer des hommes-lézards (changement de couleur de la crête, grognements, gestes), c'est un aspect que je trouve très chouette chez les skinks (je les imagine bien lever la crête et la faire rougir en caquetant )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Box attak garr
Skink
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 22
Localisation : brunoy
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Sam 16 Jan - 11:28

Je suis désolé mais les prochaines scènes d'action sont dans pas mal de chapitres, mais voici la description de ce cher sauveur




Chapitre 4 : Le général de Tlanxla



Encore plus grand que Quata, il portait une légère armure d’or et une superbe hallebarde dont la lame était bleu argenté ainsi qu’un gantelet d’argent qui lui permettait de contrôler sa terrible monture. Il avait aussi un heaume composé du crâne d’un carnosaure et de diverses amulettes de protection. Quata rassembla ses dernières forces et se remit sur ses jambes, le Kuraq Kaq mis lui aussi pied à terre, il s’approcha tandis que son carnosaure s’attaqua aux orques survivants.



Soudain Quata reconnu alors son sauveur, il mis genou à terre et s’inclina bien bas.





Le Kuraq Kaq était Box-attaq-gar le grand général des armées de Tlanxla, ses faits d’armes était légendaires, c’est lui qui tua Karashik le buveur de sang, ancien maître de la citée du ciel (pour comprendre il faudrait lire mon historique). C’est lui aussi qui avec son armée, sauva la cité de la lune d’une invasion démoniaque.



Sa hallebarde s’appelait « Kosovo » et en plus d’être l’arme la plus puissante arme magique de Tlanxla, elle permettait de trancher à même l’âme de ses adversaires.



Son gantelet était fait à partir d’une pierre de météorite et incluait un puissant artefact enchanté ayant des pouvoirs curatifs.



Mais le plus impressionnant était son heaume, il datait de l’époque des anciens et il est dit que l’esprit de ses anciens propriétaires l’abrite encore et apportent leurs savoirs aux nouveaux.



Le silence après la tempête se fit pesant sur la clairière, déjà les charognards venaient nettoyer le champ de bataille. Box-attaq-gar leva son gantelet qui s’instilla puis l’abaissa le posant sur le crâne du Kuraq. Quata sentit une douce lumière l’envahir, quand elle disparue Quata remarqua que toutes ses blessures avaient cicatrisées et que toute fatigue l’avait quitté. Puis le général se dirigea vers les autres lustriens grièvement blessés qui se relevèrent entièrement guéris.



Quand cette tache fut finit, il releva son gantelet qui émie un doux sifflement qui se propagea dans toute la jungle. Son carnosaure revient au pas de course la bouche remplis du sang des peaux vertes. Il s’approcha et devant son maître il s’emblait que sa rage s’amenuisa, il se courba permettant au terrible général de se remettre en selle.



Il se tourna vers le Kuraq et lui ordonna de se rendre à leurs citée natal, avec ses hommes. Il ordonna aussi aux skinks caméléons d’aller chercher la garnison postée dans les ruines de l’aube. Quata s’exécuta espérant pouvoir s’entretenir avec Box-attaq-gar une fois rendu à Tlanxla. Box-attaq-gar regarda les troupes partir et le silence revint enfin sur la clairière, quelque temps après une troupe de cavalier sur sang-froid pénétra rompant enfin ce silence pesant. Ces reptiles bipèdes étaient suffisamment forts pour porter des saurus et avaient aussi une peau capable de régénérer leurs blessures.



Bien que faisant pale figure devant le titanesque monstre du général ils n’en étaient pas moins impressionnants, le chef de cette troupe un énorme Kuraq s’approcha, il regarda le Kuraq Kaq comme si il lui reprochait de ne pas les avoir attendus pour commencer le massacre.

« Ne t’inquiète, toi et tes homme vous aurez le temps de vous amuser. Susurra Box-attaq-gar un mince sourire aux lèvres (pour vous faciliter la tache je vous traduit les paroles qui ne sont en fait que des grognements et des mouvements de queue ou de crête, des changement de couleur et divers échos reptiliens).

- Le Kuraq grogna, J’espère que vous dite vrai nos bêtes sentent le sang et s’agitent.

- J’ai une dernière tache à vous confier.

- Nous vous écoutons seigneur répondit le Kuraq la voie replie de fierté.

- Le gros de l’armée peaux verte est en marche, faite tous ce que vous pouvez pour les ralentir.

- Seul ? Répondit un des cavaliers surpris.

- Non des caméléons, des chevaucheurs de téradons (des reptiles volants) On été chargé de la même mission que vous mais ils agiront de leur coté.

- Bien seigneur répondit le Kuraq mais vous où allez vous.

- Quérir les maîtres prononça Box-attaq-gar la voie remplie de révérence.

Les saurus prirent un air rempli de respect maillé à de la crainte mais ils ne dirent rien, ils s’en retournèrent dans les ténèbres de la lustrie. Le Kuraq Kaq les regarda partir puis se résolut à se diriger vers le territoire de ses maîtres. Faisant de nouveau sonner son gantelet, Tiranus (le carnosaure) repris sa course effrénée à travers la jungle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 21
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Dim 17 Jan - 22:37

Kosovo mdr pourquoi ce nom?

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raptor76
Kapac Skink
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 25
Localisation : En treint de chasser du sang chaud dans la foret
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Dim 17 Jan - 22:55

Lol j'avais remarqué aussi

Et puis j'aimerais bien qu'on m'explique comment un saurus peut sourire , parce que la...

Et le coup du heaume, ce serais pas inspiré des guerriers aspect eldar ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Box attak garr
Skink
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 22
Localisation : brunoy
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mar 19 Jan - 22:30

Raptor76 a écrit:
Lol j'avais remarqué aussi

Et puis j'aimerais bien qu'on m'explique comment un saurus peut sourire , parce que la...

Et le coup du heaume, ce serais pas inspiré des guerriers aspect eldar ?
Pour le heaume je me suis inspiré de l'image d'un grand seigneurs saurus, je joue aussi eldar je ne voie pas de quels guerriers tu parles.

Le nom de l'arme, j'avais pas d'inspiration et je regardait Inuyasha voila.

Pour le sourire je le voie bien en train de dévoiler toutes ses dents petit à petit comme pour montrer sa satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raptor76
Kapac Skink
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 25
Localisation : En treint de chasser du sang chaud dans la foret
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mar 19 Jan - 23:25

Je pense aux pierres esprit, y'a un truc comme quoi chaque pierre renferme l'âme de ses précédents possesseurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 21
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mer 20 Jan - 9:46

Dans Inuyasha le nom d'une arme est Kosovo?

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!


Dernière édition par Kit Kooh le Mer 20 Jan - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiktaq'to,Maître des Cie
Kroxigor
avatar

Nombre de messages : 618
Age : 24
Localisation : Laval
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mer 20 Jan - 19:50

il a pense a la guerre du Kosovo peut-etre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Box attak garr
Skink
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 22
Localisation : brunoy
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Dim 24 Jan - 12:55

bon voici la suite


Chapitre 5 : La cité du ciel



Quata courrait de nouveau avec ses troupes, sa fatigue ayant complètement disparu. En seulement deux jours, à la tombée de la nuit, ils atteignirent enfin la cité du ciel. Ses murs n’étaient pas faits d’or mais de pierre météorique, qui reflétait la couleur du ciel, donnant à ces remparts un aspect céleste.

La cité était malheureusement en cours de reconstruction, et sa beauté n’égalait en rien celle qu’elle possédait lors de ses premiers jours. Seul deux des trois temples pyramides avaient été rebâtis, le quartier des skinks étaient encore à moitié en ruine, mais accueillait quand même des artisans. Par contre, les temples et lieux sacrés avaient de nouveau leur aspect d’antan.

Les saurus de Quata rejoignirent leur quartier, situé plus au nord, tandis que les skinks allèrent vers le leur. Ils y trouvèrent de la viande, de l’eau et d’autres vivres. Affamés, les saurus se jetèrent sur ces derniers. Ce ne fut qu’après s’être rassasiés qu’ils entamèrent une « grande » (selon les critères de ces guerriers laconiques) discussion sur leurs derniers combats.

Quata quand à lui rejoignit ses propres quartiers. Qétsiq, son serviteur skink, l’attendait. Il lui retira son armure qu’il rangea, et remit l’arme du Kuraq sur son support. Il s’approcha ensuite avec un petit bol rempli d’un mélange de plante médicinale. Cette mixture était très efficace: elle avait sauvé la vie du Kuraq maintes fois mais cette fois ci, voyant son maître intact, Qétsiq alla rafistoller l'armure en plaques dorées et aiguiser l’arme de son maître. Quata s’assit et mangea ce que son serviteur avait déposé pour lui.

Après avoir fini, il lui ordonna de rentrer se reposer. Après une simple révérence Qétsiq partit. le Kuraq éteignit la simple bougie qui illuminait la pièce (les hommes lézards voie très bien dans le noir) et se coucha sur sa couche de liane et de feuillage (les saurus nés ensembles partagent un lien de camaraderie indéfectible, mais les Kuraq et Kuraq-kaq sont souvent les derniers de leur génération.). Quand il se réveilla, le soleil était à peine levé. Il se leva et vit Qétsiq, déjà là, comme à son habitude. De la nourriture avait été déposée sur la table et il la mangea avec appétit. Peu de temps après, le skink lui remis son armure. Des plaques d’or avaient été rajoutées par endroits, augmentant encore sa robustesse.

Quata repris son arme et sortit. Il était fort tôt et personne encore n’était levé, à part Frapax-adur qui l’attendait.



Chapitre 6 : Le conseil des cieux azurés



Frapax-adur salua respectueusement son chef et lui annonça qu’il était demandé par le conseil pour remettre son rapport. Ils passèrent devant le quartier des skinks. Les artisans à peine levés avaient déjà commencé leur travail de reconstruction. Un énorme animal de cinq mètres à la tête cornue protégée par une imposante crête osseuse, son corps recouvert d’excroissances pointues et sa queue terminée par une sorte de masse naturelle traînait d’énormes blocs de marbre. Ce monstre était un stégadon, une bête de somme qui servait aussi de monture pour la guerre.

Les saurus arrivèrent au temple pyramide, le seul à être occupé de nouveau par un illustre Slann. Ces êtres millénaires étaient les plus puissants magiciens du monde, et ils pouvaient faire bouger les continents à leur guise et déchaîner des sorts à même de détruire une armée entière. Tlanxla était normalement occupée par 3 de ces illustres prêtres-mages: Quetzaputek, Ataxamundi et Silvä-arnos. Malheureusement seul Quetzaputek résidait actuellement dans la cité du ciel, les deux autres étaient en pèlerinage le temps que leurs demeures soit reconstruites.

Quata et son lieutenant gravirent les marches et atteignirent le premier niveau. C’est là que les prêtres skinks entreposaient et entretenaient les artefacts précieux de la citée. Armes, armures, plaques sacrées, prophéties … Tout y était précieusement gardé. Parfois certains guerriers d’exception avaient la chance de posséder certains de ces précieux objets, surtout les armes. Ils arrivèrent au second niveau. Cet endroit était les quartiers des gardes des temples.

Ces gardes étaient des saurus mais bien plus robuste que les normaux. Ils avaient des armures finement ouvragées et maniaient de lourdes hallebardes. L'unique but de leur vie était de protéger les slanns, la salle des trésors et les lieux sacrés de Lustrie. Ils arrivèrent enfin au troisième niveau. En ces temps de guerre, ce lieu était la salle d’état major où se rassemblaient tous les généraux de Tlanxla. Cette assemblée se nommait « Le conseil des cieux azurés »

. Ayant été promut Kuraq, il y a de cela sept cent quarante huit ans, Quata y avait son siège et était même l’un des plus haut placés de cet ordre. Il pénétra dans la salle. Son lieutenant ne put le suivre car, n'étant pas Kuraq, il n’avait pas sa place au conseil. La salle était circulaire et seule une autre porte se trouvait au fond de la salle. Une grande table d’or ronde trônait au centre de la pièce. Dessus une image magique en relief représentait la cité et ses environs.

De longs traits rouges, constamment réactualisés au fur et à mesure des rapports des skinks éclaireurs, symbolisaient le parcours des orques. Certains étaient surmontés de petites pièces ou était gravé la dorcade de la citée du ciel. Lorsque Quata pris place sur son siège, deux pièces apparurent au dessus de l'extrémité des traits représentant le parcours des groupes d'orques détruits par le Kuraq.

A sa gauche se tenait Kaxikérac et à sa droite un autre Tupak, si jeune que Quata ne l’avait vu que 4 fois. Il les salua tous les deux et attendit. Peu à peu la salle se remplit. Quata appris que le deuxième Tupak s’appelait Maq-xus et qu’il chevauchait un stégadon de guerre. Il lui raconta aussi comment il était venu à bout d’une centaine d’ennemis en un assaut grâce à une lance enchanté qu’il avait trouvé dans des ruines.

Lorsque presque tous les sièges furent occupé, une petite troupe de gardes entrèrent par la porte de derrière. Un prêtre skink entra ensuite suivi d’une énorme grenouille verte. elle était juchée sur un palanquin flottant fait d’argent massif. Tous se levèrent et s’inclinèrent devant lui. Le prêtre skink prononça les paroles cérémonielles « Voici le Seigneur Quetzaputek au trône d’argent, second slann du ciel, grand maître des plaques sacrées … »

Le prêtre continua ainsi récitant tous les titres de son seigneur. Quand ce fut terminé, tous se rassirent et le slann s’approcha de la table. Il regarda la maquette et dit quelques mots d’une langue ancienne. Son serviteur prêtre skink traduisit :

« - Je suis heureux de voir que les orques ont été repoussés.

- Si je puis me permettre seigneur s’exclama un Kuraq ils n’étaient qu’une avant-garde, d’autres en plus grand nombre arrivent.

- Malheureusement leur nombre dépasse ce à quoi nous nous attendions murmura un tupak skink caméléon assis juste à droite de ce Kuraq.

- Combien!? s’exclama Quata en se levant de son siège

- Calmez vous maître saurus dit le prêtre skink.

- Entre 10 et 12 mille répondit calmement le Tupak caméléon. A ces mots le silence se fit dans la salle,

- Nous n’arriverons pas à les repousser ! Seuls quelques milliers de saurus résident à Tlanxla en ce moment! » s’exclama alors Kaxikérac

Soudain, les portes s’ouvrirent et un Kuraq de haute taille entra. C’était Chakax-arta, le tueur aux dents d’or. Il possédait en effet une mâchoire composée de dents en or, ses crocs ayant été détruits à cause d’un sorcier de la peste. Toutes son armure et ses armes étaient aussi recouvertes d’or, ce qui lui donnait un aspect singulier. Pour cette raison, on le nommait parfois « le spectre d'or de Chotec », car il brillait d'un éclat semblable à celui du soleil. Il s’avança vers la table et un énorme trait rouge apparut. Chakax-arta annonça que les orques avançaient rapidement.

- « Les orques étaient trop nombreux et avancent en un groupe compact. Nous n’avons pas pu leur tendre d’embuscades.

- Vous ?

- Le seigneur Box-attaq-gar avait mis à notre disposition des caméléons et des chevaucheurs de téradons. Le fait d’entendre ce nom provoqua un tumulte dans le conseil. Le silence revient dans l’assemblé quand le prêtre skink repris la parole.

- Et où est donc le puissant général de notre armée ? Dit Xilixa

- Il est parti chercher le seigneur Ataxamunidi et le seigneur Silvä-arnos.

- Si les maîtres sont avec nous la victoire sera inévitablement nôtre, signala Maq-xus.

- Mais nous ne savons pas s’il les trouvera, quand bien même ce serait le cas il n’est pas dit que nos maîtres sortiront de leur torpeur et seront là à temps, murmura Xilixa. les paroles du skink jetèrent un froid dans l’assemblée.

- Nous ne pouvons donc pas trop compter sur cette chance. Lâcha un Kuraq.

- Quelles troupes avons-nous à notre disposition?

- Les artisans skinks ne sont pas des soldats, mais mes guerriers skinks et mon stégadon sont à vos ordres commandant. S’écria Maq-xus en se levant

Quata se rappela que sans Box-attaq-gar c’était lui qui devait guider l’armée.

- Mes cavaliers et moi-même sommes près à vous servir s’exclama Chakax-arta. »

Tous se levèrent et hurlèrent leur approbation.

- « Nous défendrons notre citée quoi que cela nous en coûte! pour les Anciens!!! »

Quetzaputek mis fin à ce conseil qui reprendrait le lendemain. Quata sortit, suivi de près par les autres membres. Tous descendirent du temple. Quata réfléchit à un plan de guerre pour abattre ces maudites peaux vertes. C’est leur nombre qui fait leur force, se dit-il. Et nous ne somme pas suffisamment nombreux pour tous les éliminer. Soudain il se rappela ses combats. En petit nombre ( deux mille voire un peu plus), ces créatures à peau verte étaient plus facile à vaincre. Il passa devant le temple du dieu serpent Sotek et y entra. Il alla dans la plus petite et la plus isolée des pièces du temple, ou se trouvait la superbe statue en or représentant la divinité sanguinaire.


Je vous drait aussi en profité pour remercier un amie Orantin qui à fait de ce texte un texte lisible sans aucune fautes et quelques rajout bien mis. On l'applaudit bien fort clap clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 21
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Dim 24 Jan - 19:07

Je trouve que tu les rends un peu trop humain et le scénario fait un peu blockbuster américain.

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raptor76
Kapac Skink
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 25
Localisation : En treint de chasser du sang chaud dans la foret
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Dim 24 Jan - 20:57

Je suis plutot d'accord avec kit kooh
Et puis vers la fin ca fais un peut ambiance space marine avec les différents chapitres spécialisés et l'éternel: "pour l'empereur !"

Néanmoins je remarque qu'il y a quand meme eu une sacrée évolution depuis ton premier poste, ton écrit est plus fluide, plus détaillé, on plonge mieux dans l'histoire
Bref tu parviens mieux a titiller notre imagination, et ca c'est bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Box attak garr
Skink
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 22
Localisation : brunoy
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mar 26 Jan - 18:52

Pour répondre, peut être que je les rends un peut trop humain, mais c'est ma façon de les voir. Les skavens on eu aussi un empire dirigé par des créatures pensante avec des conseils des rituels ... Je vois pas pourquoi on serait inférieur à ces vermines pour ce point. Pour le blockbuster américain je ne comprends pas xD. Pour les différentes structure il faut savoir que la citée vient juste d'être reprise et que sa population était dispersé dans la jungle depuis le grand cataclysme, il est donc normale qu'ils ne fondent encore pas tous une grande entité militaire. Je vous prépare un chapitre assez gore : Le Sacrifice ha ha ha ha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The_Executeur
Têtard


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mar 26 Jan - 20:38

Moi j'aime bien ton histoire, merci de nous la faire partager
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raptor76
Kapac Skink
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 25
Localisation : En treint de chasser du sang chaud dans la foret
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mar 26 Jan - 21:01

Blockbuster américain: -le seigneur des anneaux
-300 spartiates
-avatar
-terminator 4
-matrix 3
-pirate des caraibes
-...
A la fin y'a toujours la grosse bataille avec le fameux: "y'a des gros méchants super nombreux qui viennent pour nous tuer, serons nous capable de les repousser ?"
Bah voui vous zetes les gentils vous aller leur foutre la misere bien sur !

Bon c'est a prendre au second degré mais fait gaffe quand meme de pas tomber dans l'overfluff (comme ce capitaine space maroune qui arrive a retenir le maitre des esseins tyranide pendant que magnus ce casse de a planete, trop fort le ch'tit nhome bleu !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The_Executeur
Têtard


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mar 26 Jan - 21:18

Raptor76 a écrit:


Bon c'est a prendre au second degré mais fait gaffe quand meme de pas tomber dans l'overfluff (comme ce capitaine space maroune qui arrive a retenir le maitre des esseins tyranide pendant que magnus ce casse de a planete, trop fort le ch'tit nhome bleu !)

Ca c'est parce que c'est un Ultramarine, c'est tout. Et je dit ca en toute impartialité et pas seulement parce que je jous Ultramarine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Box attak garr
Skink
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 22
Localisation : brunoy
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mar 26 Jan - 21:49

Bon voici le chapitre gore, pour le Blockbuster américain je suis désolé de t'apprendre que ce n'est pas forcément comme cela que ça se passera. Bon on enchaîne



Chapitre 7 : Le sacrifice


Quata s’agenouilla devant la statut et pria la divinité « Ô grand protecteur du peuple homme lézard, j’implore votre miséricorde et vous supplie de déchaîner votre colère sur ces créatures infâmes » et il continua sa prière pendant quinze minutes.


Un tupak skink avec une crête et des écailles rouge signe qu’il était né sous le signe de Sotek s’approcha. Quata se releva et regarda le skink avec étonnement. Les êtres nés sous la marque du dieu serpent étaient peu communs. Ils avaient les écailles rouges et de grandes crêtes couleur de sang ainsi que des penchants sanguinaires.


« Grand seigneur ! » S’exclama le skink. « Le grand dieu serpent vous accordera son aide quand vous procéderez au Rituel.

- Quand aura-t-il lieu ?

- Ce soir lors du croissant de lune sanglant.

- Très bien je serais là. »


Quata sortit du temple, le soleil commençait à décliner. Il se dirigea vers ses quartiers. Il traversa le centre de la cité, récemment pavée de plaques d'or. En passant devant la forge des meilleurs artisans skinks, il décida que son arme avait besoin d’améliorations pour la rendre plus destructrice. Il écarta les minces rideaux d’argent qui servaient de porte.


A l’intérieur régnait une chaleur étouffante. Un énorme lézard de 4mètre et demi de haut activaient un soufflage qui servait à activer la forge. Ce reptile était un kroxigor. Ces derniers servaient à porter les gros blocs de marbre et autres travaux de force. Ils faisaient aussi équipe avec les skinks pour la guerre, maniant de titanesques masses capable de tuer trois hommes d’un coup.


Bien que leur capacité intellectuelle était limitée ils partageaient la même affinité avec l’eau que leurs très petits cousins, ce qui leur permettait de se déplacer très silencieusement dans les marais de Lustrie. La créature poussa un grognement qui se répercuta dans la salle. Plusieurs skinks arrêtèrent leur travail quand le maître s’approcha, puis reprirent rapidement leur occupation.


Quata les observa. Plusieurs d’entre eux prirent de l’obsinite pour la faire fondre. Ce métal d’un noir profond servait de matière première pour toutes les armes des saurus. Très tranchant, ce matériau ne rouillait pas, contrairement aux armes des humains et des orques.


Un vieux skink (pour les critères homme lézard donc environ 70ans (les skinks vivent rarement plus de 100 ans, cependant les saurus ne meurent jamais de vieillesse.) s’approcha. « Vénérable Kuraq prononça-t-il en s’inclinant, que puis je faire pour vous ? » Quata lui tendit son arme.

- « Que peut tu faire pour améliorer cette arme ? Sur un signe du skink, le kroxigor approcha et prit l’arme, si pesante que son maître ne pouvait pas la porter, pour la poser ensuite sur le plan de travail du vénérable artisan.

- Voyons voyons murmura le vieux skink, cette arme n’est pas très vieille. Peut-être 700 ans.

- C’est ma première arme, elle fut forgée pour moi et elle ne ma jamais quitté. »

Le skink posa la main sur l’arme, cette arme appartenait à la catégorie des armes lourdes. Le coté avant se terminait par une lame en arc de cercle. La fin par un énorme morceau de métal, un coté servait à couper et l’autre à écraser. Le grand manche en or était suffisamment résistant pour supporter le poids des deux armes mais à part quelques figures emblématiques il n’y avait aucune autre décoration. Le vieux skink soupira « il est indigne de vous et de votre rang que vous possédiez une arme aussi laide, soit, elle est puissante, mais elle n’est même pas enchanté.

- Je l’enduis souvent de poison avant de partir en guerre, je ne veux pas m’en séparer.

- Mais cette arme n’est pas assez soignée. Repassez dans trois jours je vous la rendrais encore plus belle et digne de vous qu’elle ne la jamais été ».


Quata le remercia et se prépara à sortir, quand un skink se précipita une arme à la main. Il posa le pied à terre et lui tendit l’arme « Grand seigneur, vous ne pouvez pas sortir sans arme ! En voici une, la meilleur que j’aie forgé. »


Le maître artisan étant trop occupé et ne s’aperçut pas du manque du politesse de son apprenti. Quant au saurus, il ne comprenait rien aux coutumes compliquées des skink. Quata prix l’arme et la dégaina une dague recourbée faite d’or et obsinite, son manche était en forme de serpent dont les yeux était représenté par des rubis. Quata apprécia cette arme dont la beauté était sobre.


Il remercia le skinks et lui donna 5 pièces en or pour les créations personnelle du jeune artisan puis sortit. Il devait bien être 3heures et le soleil était haut. Déjà les skinks, aidés des kroxigors, préparaient le rituel. Ils traînaient de lourds tambours en peau et d’énormes gongs en or. Quata décida de se préparer pour la cérémonie, et retourna à ses quartiers.


Il vit alors les rayons du soleil devenir plus rouge. Tous les dix ans un événement astral faisait se refléter les rayons du soleil sur l’étang des malheurs. Ils étaient déviés et reflétés sur tous les bâtiments en pierre de météorites. Les rayons étaient chargé de la couleur de l’étang, illuminant la citée d’un rouge sang. Mais lorsque la nuit tombe les rayons de la lune accentuent l’effet de ce phénomène.


Quata arriva enfin chez lui. Qétsiq n’était pas la, ce qui étonna le Kuraq. Ce ne fut que plus tard qu’il ouvrit enfin la porte, les bras chargé de diverses choses. Qétsiq demanda à son maître de s’asseoir pendant qu’il le préparait pour la cérémonie. Il lui dessina les marques du dieu serpent autour des yeux et sur toute la peau grâce à une peinture mêlée à du sang. Il lui remit son armure et une cape de plumes et de plaques dorées, ainsi qu'un heaume fait du crâne d’un sang froid et de nombreuses plumes. Quata remarqua que le skink lui tendait une dague sacrificielle pour le rituel mais le saurus comptait utiliser l’arme dont l’artisan lui avait fait cadeau.


Qétsiq repartit, laissant son maître seul. Ce dernier médita jusqu'à la nuit à un plan de bataille. Soudain les tambours se firent entendre. Le Kuraq sortit et observa l’un des phénomènes les plus menacent, de par son apparence, de Lustrie. La cité était baignée d’une lumière rouge, et le son barbare des tambours attisait l’instinct primitif des animaux aux alentours.


Quata arriva au temple. Dans la salle centrale un petit autel avait été installé. En face de l’autel se trouvait la fosse du dieu serpent, où seraient jetés les victimes, qui seraient dévorés par la multitude de serpents et autres reptiles qui la peuplaient. Tout autour, le peuple de la cité était installé sur les estrades, le phénomène de la lune et les tambours accentuaient à eux aussi leurs instincts primaires, ce qui les incitait à pousser des cris sauvages et barbares. Dans la salle d'immenses piliers se levaient, où des kroxigors frappaient les tambours avec force.


Quata pénétra dans la salle par la porte arrière. A son entrée les saurus frappèrent les gongs. Le son assourdissant fit taire le bruit des tambours et le peuple de la cité. Quata marcha jusqu'à l’autel, puis après un long silence il poussa un beuglement terrible et le roulement de tambour repris de plus belle. Le skink béni par Sotek entra, suivit d’un cortège de prisonniers gobelins entourés par des saurus pour les empêcher de fuir, même si la drogue qui leur avait été administrée était aussi efficace que des chaines d'acier.


Les grands reptiles prirent tous les peaux-vertes sauf un qu’on emmena sur l’autel. Les autres furent disposés autour de la fosse où grouillaient les serpents. Connaissant maintenant le sort qui leur était destiné, les petites peaux vertes tentèrent de s’échapper. Mais leur comportement était vain, car les saurus les tenaient fermement. Deux skinks maintenaient quand à eux le gobelin sur l’autel, Quata sortit sa dague de son fourreau. Le silence tomba de nouveau dans le temple. « Aujourd’hui, hurla le Kuraq pour l’assemblée, la soif du dieu serpent sera apaisée et sa colère s’abattra sur les ennemis de notre peuple ! »


Sous le tumulte des tambours, gongs et hurlement de ses congénères, Quata enfonça son arme dans le ventre du gobelin qui couina son dernier soupir. Il lui ouvrit le ventre comme du beurre, lécha ensuite la lame ensanglanté puis lui arracha le cœur. Il le mis au dessus de son crâne et l’écrasa.


Le sang infect de la créature coula de la tête du Kuraq jusqu'à ses épaules. Puis il hurla de rage, comme possédé, et les autres saurus jetèrent les malheureux peaux-vertes vers leur triste sort. Les gobelins furent déchiqueté et dévoré par les serpents et les reptiles.


Dernière édition par Box attak garr le Mer 27 Jan - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 21
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mar 26 Jan - 22:49

Euh pourquoi un skink aurait besoin d'argent?Ils travaillent tous pour le grand dessein donc pas besoin d'argent non?

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiktaq'to,Maître des Cie
Kroxigor
avatar

Nombre de messages : 618
Age : 24
Localisation : Laval
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Tlanxla   Mer 27 Jan - 15:51

Kit Kooh a écrit:
Euh pourquoi un skink aurait besoin d'argent?Ils travaillent tous pour le grand dessein donc pas besoin d'argent non?


je suis complètement d'accord pas besion d'argent

et j'aurrai préférer un petre skink qui tue le gob
dans le LA seul les seigneurs skavens sont sacrifier par les Kuraq et Kuraq Kaq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tlanxla   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tlanxla
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tlanxla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du PPHL :: Temple des mémoires :: Récits-
Sauter vers: