Forum du PPHL


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 background des chevaucheurs d'Huatl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
groskrox
Têtard


Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: background des chevaucheurs d'Huatl   Lun 25 Jan - 0:05

Comme vous pouvez le voir ici, je me suis lancé dans une petite liste d'armée, cependant, j'ai la sale habitude de me décourager rapidement devant la peinture, aussi ai-je décidé de rendre ma liste d'armée plus vivante en lui créant un background unique, et j'aimerais que vous me disiez ce que vous en pensez (y compris du point de vue de la cohérence). Je pense que chacun des persos de mon armée auront un petit fluff à eux. Voilà donc le début, j'espère qu'il vous plaira Comme je l'ai dit pour ma liste d'armée, mes lézards seront davantage des cavaliers aguerris chevauchant dans les marais lustriens !


Cité d’origine

Huatl la grande, Huatl la renaissante… De nombreux noms ont
été donnés à la cité sacrée des homme-lézards qui revient à la vie depuis peu.
Pour une raison encore inconnue, les prêtres mages ont ordonné sa
reconstruction et étrangement, leurs desseins ne semblent pas être le fruit
d’une action irréfléchie… Depuis peu, les bassins de frai de la cité sont de
nouveau en fonctionnement, alors qu’ils devraient depuis longtemps s’être tus.
Des osts entiers sortent de ces bassins pour affronter des menaces encore
invisibles. L’un de ces osts sacrés est celui de Gor-Huan, Griffes des ténèbres
en homme-lézard, appelé les chevaucheurs d’Huatl en l’honneur de la cité où ils
sont nés.
La venue de Gor-Huan et ses frères n’était nullement prévue
dans les écrits des Slanns, aussi furent-ils surpris de voir cette armée sortir
des bassins à un moment où rien ne semblait mettre en péril la cité. Gor-Huan
fut le premier à naître : il fut l’annonciateur de la levée des
chevaucheurs d’Huatl qui sortirent des eaux quelques jours plus tard. Les Slanns
ne savaient que faire de ces créatures, et la cité n’était pas capable de
conserver sur pied une telle armée. Le choix fut difficile, mais les Slanns
décidèrent alors de laisser Gor-Huan et ses frères à l’assignation d’une cité
en ruines, Tlax, la cité des spectres.

Désobéissance

Gor-Huan et ses frères acceptèrent les ordres des Slanns
sans broncher et se mirent en marche. Sur la route, les animaux sauvages se
faisaient plus discrets que d’habitude, comme effrayées par les guerriers.
Certaines patrouilles homme-lézards racontèrent cet étrange phénomène au
prêtre-mage en charge d’Huatl qui fut assez étonné de cette découverte,
néanmoins il n’y prêta pas plus d’attention et bientôt replongea dans cet état
de transe propre aux Slanns, état dont il ne sortirait pas avant plusieurs dizaines
d’années.
Pendant ce temps, l’ost atteignit la cité de Tlax et s’y
implanta fermement ne tolérant la venue d’étrangers d’aucune sorte sur leurs
terres. La cité sembla renaître un instant de ses cendres à mesure que les
skinks s’affairaient. Les attaques furent relativement réduites pendant cette
période, cependant, d’instinct Gor-Huan prit le commandement de ses frères et
leur demanda de patrouiller tout autour de la cité et de partir reconnaître le
terrain. Lorsque des skinks revinrent en lui annonçant la découverte d’un
marécage non loin de là abritant un carnosaure mâle encore jeune mais bien
assez puissant pour tuer un homme dans la force de l’âge, Gor-Huan désobéit et envoya
ses frères dans les marais. La tâche était folle et dénuée de sens, mais les
homme-lézards écoutèrent et partirent en direction des marécages.

Les dresseurs de bêtes

Lorsque les guerriers arrivèrent à l’orée du marécage, la
réponse du carnosaure ne se fit pas attendre : l’animal fonça sur les
nouveaux venus. Saurus et skinks s’écartèrent et Gor-Huan seul, fit face à a la
bête. Le monstre s’arrêta à quelques centimètres du général. Habitué à voir les
intrus fuir à sa vue, il était surpris par le flegmatisme dont faisait preuve
l’étranger. Il fit claquer ses mâchoires, gonfla son torse, gronda pour
impressionner son adversaire, mais rien n’y fit, et un combat s’engagea alors
entre le carnosaure et le Kuraq kaq. Chacun des deux opposants fit preuve d’ingéniosité,
de rapidité et de force, mais aucun des deux ne prenait l’avantage sur l’autre,
jusqu’à ce que le chef saurus réussisse à monter sur le dos de la bête et par
la seule force de ses bras se maintint sur son dos. Au bout de quelques heures
supplémentaires, le carnosaure abandonna. Le reptile géant acceptait la défaite
et se rangeait aux côtés du plus fort. En l’honneur de son courage, Gor-Huan
appela le monstre Lot-Ka, le brave et révéré, et la bête suivit alors son
maître sur tous les champs de bataille. Cependant, en raison de l’âge auquel le
carnosaure fut dompté, Gor-Huan ne réussit jamais à totalement dompter les
fantaisies de sa monture, et il est déjà arrivé que l’animal s’attaque à des ennemis
sans l’autorisation de son dompteur ou à des skinks un peu trop curieux bien
que ces cas restent rares.
Gor-Huan s’installa alors dans les marécages avec ses
frères. A mesure que le temps passait, l’armée s’agrandit en domptant les
monstres des marécages. Les skinks capturèrent des salamandres, les saurus
domptèrent les sangs-froids qui vivaient dans les plaines environnantes. Les
plus téméraires des skinks allèrent même jusqu’à capturer des œufs de stégadon et
de téradons pour les élever.
Le second haut-fait en matière de domptage de l’ost des
chevaucheurs de Huatl, est à attribuer à Chuq’Huini, un prêtre
skink. Celui-ci avait fait la découverte d’une ancienne machine des Dieux
perdue dans les tréfonds de la cité de Tlax. N’ayant pas voulu s’en séparer, il
avait ordonné son extraction jusque dans les marécages. Cependant, son intérêt
était limité tant qu’un stégadon ne la portait pas. Le porteur de cette arme
ancienne se manifesta quelques mois après l’implantation de l’expédition dans
les marais. Un stégadon vénérable, vieux d’une centaine d’années, attaqua en
effet l’expédition. Lorsqu’il chargea, mécontent de trouver le terrain occupé,
Chuq’Huini se plaça devant l’animal. Il ferma les yeux et prononça des paroles
incompréhensibles sous un ton de psalmodie. L’animal s’arrêta à quelques centimètres
du skink sans raison apparente et se calma peu à peu. Au bout de quelques
minutes, le skink monta sur le dos de la créature qui ne broncha pas. Dès lors,
ce stégadon allait devenir la crainte des ennemis des homme-lézards, Gor Zeq,
l’écraseur d’intrus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 21
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: background des chevaucheurs d'Huatl   Lun 25 Jan - 19:13

J'adore ton histoire,je trouve le récit très bien construit.Et surtout tu vas jouer cette armée,ce qui la rend encore +vivante

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
groskrox
Têtard


Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: background des chevaucheurs d'Huatl   Lun 25 Jan - 20:12

Merci, je suis très content que ça te plaise La suite ne sera pas pour cette semaine parce que je pars pour un petit stage sur le terrain, mais la suite est déjà écrite, ne reste plus que quelques modifications à apporter ! J'en profite d'ailleurs pour demander (même si ça irait mieux dans la partie background, mais bon je profite d'un topic déjà ouvert) si ça vous choque pas que le kuraq de mon armée ait grosso merdo le même âge que les autres saurus. En fait, je me suis retrouvé confronté à ce problème, or il me semble que les Kuraq sont plus vieux (ils ont des écailles plus solides etc...), or en V6, on pouvait jouer les osts sacrées (bien sympa d'ailleurs) qui consistait à marquer toute son armée de la même façon (genre tous marque de Tepok, Quetzl etc...) et il me semble bien que toutes l'armée sortait du bassin de frai au même moment (de la même façon Kroq-Gar dirige il me semble ses propres frères lors de la défense d'Itza et ça m'étonnerait que ce soit une armée de Kuraq Kaq sur carno ou sur sang-froids ) donc à votre avis, le fait d'être un Kuraq ou non a-t-il un rapport avec l'âge ou juste le rang ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raptor76
Kapac Skink
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 24
Localisation : En treint de chasser du sang chaud dans la foret
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: background des chevaucheurs d'Huatl   Lun 25 Jan - 20:20

En un mot: génial
Tu m'aurais dit que c'était un des gars de bibliotheque interdite qui l'a écrit je t'aurais cru (a quelques détails pret )
Cet historique est bien tourné, détaillé, très fluff et n'est pas trop exagéré
J'attend avec impatience les rapports de bataille que cette armée va effectuer en espérant que tu nous fera la belle trame narrative qui va avec

Et en V6 effectivement, certains saurus naissaient en même temps qu'une portée de carnosaure, ce qui les laient a un destin grandiose et ceux ci devenaient kurak rapidement
Après pour le tiens on peut dire que comme il est sortit avant les autres, celui-ci était plus fort, plus intelligent et plus endurant que les autres ce qui lui permis de devenir le chef, ce qui reviendrait au même^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
groskrox
Têtard


Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: background des chevaucheurs d'Huatl   Jeu 18 Fév - 2:42

Ca fait un moment que j'ai pas posté, mais ça avance lentement mais sûrement (pas mal de boulot à côté mais j'avance). Voilà la suite de l'histoire. J'ai commencé avec les personnages (j'ai pas fini d'ailleurs), mais il y aura aussi un petit peu de background sur chaque unité je pense avec le même concept, expliquer un peu la position et le caractère du personnage/unité et ensuite un haut-fait. En espérant que ça plaise toujours


Premier combat

« Les dresseurs de bêtes » n’avaient cependant pas
encore fait leurs preuves, mais cela ne tarda pas à se produire. En effet, une
incursion d’elfes noirs s’empara des ruines de Tlax, laissées inoccupées
pendant trop longtemps. Les forces de Huatl avaient bien laissé quelques patrouilles
sachant que les gardiens de la cité-temple l’avaient délaissé pour une raison
inconnue, cependant les garnisons homme-lézards étaient trop peu nombreuses et
furent balayées par les serviteurs de Khaine. Nul ne sait quelles étaient les
intentions des elfes, mais ils ne survécurent pas à leur incursion : les
troupes de Gor-Huan montées sur leurs monstres reptiliens effectuèrent une
percée dans les rangs des elfes noirs épaulés par la magie de la machine des
Dieux. En quelques instants toute opposition fut balayée et réduite à néant.
Cette arrivée inattendue ne sauva cependant pas les chevaucheurs d’Huatlqui
furent jugés et condamnés à mort par les prêtres skinks de la cité-temple qui
ne comprenaient pas la raison de la désertion des guerriers de Gor Huan. C’est
alors que le grand prêtre mage Slann sortit de sa léthargie, annonçant qu’il ne
fallait pas s’opposer aux desseins de Gor-Huan. Les skinks se concertèrent
pendant longtemps, et décrétèrent finalement que les chevaucheurs de Huatl
devaient être relâchés.
Gor-Huan quitta la cité et son ost s’installa dans les
marais, surnommés « les marais des cieux », en raison de la teinte
vert-bleutée de l’eau. Nul prêtre ne s’y opposa, et depuis, Gor-Huan se déplace
à sa guise, patrouillant autour de la cité de Huatl et frappant les ennemis qui
s’en approcheraient de trop près. Parfois l’ost migre à des centaines de
kilomètres sans raison apparente, mais il revient toujours dans les
« marais des cieux » qui sont son quartier général.

Personnages

Le Kuraq Kaq Gor-Huan

Guerrier énigmatique et insaisissable, le Kuraq Kaq Gor-Huan
est devenu l’un des plus grands fléaux des ennemis des homme-lézards. Sa
réputation n’est plus à faire et le cri de Lot-Ka, son carnosaure effraie les
guerriers les plus coriaces.
Depuis la victoire contre les elfes noirs, Gor-Huan s’est
largement illustré dans de nombreuses batailles. Il reste cependant un chef
têtu et imprévisible et les cités-temples préfèrent éviter de faire appel à ses
services, préférant le voir apparaître à un moment où tout semble perdu que de
le voir déserter pour des raisons obscures au cœur de la bataille.
Il est étrange de constater que ces réactions sont plus
instinctives que réfléchies, puisque Gor-Huan « ressent » ce besoin
de mouvement. Cependant, les prêtres mages ont déjà donné leur avis sur la
conduite de Gor-Huan et il a leur bénédiction. Il semblerait donc qu’il suive
le plan des Anciens, mais d’une manière différente…
De hauts faits d’armes tant sur le plan individuel que
tactique, montre cependant que Gor-Huan mérite son titre de général de l’ost
des chevaucheurs de Huatl. Parmi eux, le fait le plus marquant doit être la
victoire sur les peaux vertes du col de l’échine de Sotek. En effet, des orcs
sauvages étaient fermement implantés depuis plusieurs siècles dans ces
montagnes. Malgré toutes les tentatives des homme-lézards, les peaux-vertes
n’avaient pas pu être exterminés, bien que restant généralement cantonnés à
leur campement dans les montagnes. Néanmoins, une erreur leur coûta cher :
ils s’approchèrent un peu trop près de la cité-temple de Xhotl. Sûrement avides
d’en découdre face à de nouveaux adversaires, et à la recherche de butins à
piller, les orcs se jetèrent sur la cité apparement sans défense. Mais mystérieusement,
les forces de Gor-Huan s’y trouvaient déjà et un âpre combat commença dans les
rues de la cité abandonnée. Gor-Huan, avait conservé en garnison des téradons,
prêts à fondre sur leurs ennemis hors de la ville. Lorsque les troupes orcs
commencèrent à reculer et sortir de la cité pour ne plus être bloqués dans les
rues étroites et profiter de leur nombre, les téradons fondirent sur eux et
leurs lancèrent des rochers, écrasant les peaux-vertes. Dans le chaos ambiant,
Gor-Huan défia le chef orc : celui-ci, monté sur un sang-froid, manœuvra
autour du carnosaure, profitant de sa plut petite taille et de sa vitesse pour
éviter les puissantes mâchoires du carnosaure, mais ne put toucher son
adversaire qui parait chaque attaque. Le chef orc perdait patience et se sauta
de sa monture pour renverser son adversaire. Gor-Huan, fut cependant assez
rapide et transperça l’orc en plein vol avec sa lance.
Mais cette défaite n’était que la première pour les orcs,
car Gor-Huan les poursuivit. Dans les montagnes, les skinks préparèrent des
embuscades tandis que les saurus brisaient le gros des troupes. Malgré toute la
force et la ténacité des orcs, ils ne purent contenir les guerriers reptiliens
et leurs bêtes. Pris d’un élan de panique, les orcs quittèrent les montagnes et
se perdirent dans les ténèbres de la jungle dont ils ne ressortirent jamais…

Chuq’Huini, interprétateur des étoiles

Chuq’Huini est un des très rares mages parmi les chevaucheurs
de Huatl mais non des moindres. Monté sur son stégadon Gor-Zeq, le prêtre skink
a accès à une très ancienne machine des Dieux dont il est le seul à connaître
le fonctionnement. Comme tous ses frères, Chuq’Huini dispose d’un talent
extraordinaire en ce qui concerne le dressage des bêtes monstrueuses de
Lustrie. De ce fait, il maîtrise parfaitement son stégadon et a réussi à
contenir l’esprit belliqueux et le caractère violent de sa monture. Certains
prétendent que de la magie se cache derrière cette affinité avec les bêtes
d’autres que son regard suffit à terrifier les animaux les plus agressifs.
Quelque soit ce qui se cache derrière ce pouvoir, Chuq’Huini reste cependant un
frêle skink à la constitution fragile et il échappa plus d’une fois à la mort
de justesse.
Chuq’Huini s’est par de nombreuses fois illustré, mais son
plus grand haut-fait remonte à plusieurs années face à une excursion chaotique.
En effet, Chuq’Huini avait prévu depuis longtemps la venue du chaos près de la
cité de Huatl, il avait alors demandé à Gor’Huan l’autorisation de quitter
l’ost quelques temps pour prier les anciens dans un lieu qu’il garda secret, un
peu à la façon des Slanns. Gor’Huan accepta, et le skink partit seul alors que
le kuraq kaq partit en direction des rivages pour se préparer à arrêter les
barbares. Au bout du troisième jour, les bateaux arrivèrent en nombre :
une dizaine de navires avec plus d’une centaine d’hommes dans chacun d’eux.
Alors qu’ils allaient accoster, le ciel s’assombrit, et une pluie de météorites
tomba sur les navires chaotiques. Aucun n’y survécut. Le prêtre skink reparut
quelques jours après en clamant qu’il avait reçu l’aide des Anciens et qu’il
avait accompli son devoir. Nul ne sait où le prêtre skink partit, il est
néanmoins communément admis que Chuq’Huini est à l’origine de ce miracle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiktaq'to,Maître des Cie
Kroxigor
avatar

Nombre de messages : 618
Age : 24
Localisation : Laval
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: background des chevaucheurs d'Huatl   Sam 20 Fév - 18:20

le fait qu'un chef orques est sur un sang-froid me plait moyenement un sanglier je pense aurais fait l'affaire mais puisque les orques était dans les montagnes pas mal de temps le sang-froid est possible dsl

Pareil pour le sacrifice des saurus sa me parait pas trop HL

tu pourais nous en dire plus sur la bataille opposant les elfes noirs stp

bonne continuation je suis tjrs amateur de récit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 21
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: background des chevaucheurs d'Huatl   Sam 20 Fév - 19:33

Et tu nous les montreras,si tu fais les figs?Je suis comme le tic tac à écaille:je suis fan

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
groskrox
Têtard


Nombre de messages : 27
Age : 28
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: background des chevaucheurs d'Huatl   Sam 20 Fév - 20:36

Ben le souci, c'est que je vois mal comment ils auraient pu garder des sangliers dans les jungles les orcs quand t'as des tricératops mangeurs d'hommes et des serpents gros comme des maisons qui se baladent mais c'est vrai qu'on peut se demander comment le chef orc a réussi à dresser un sang-froid surtout que je me rappelle vaguement d'un passage dans l'ancien livre elfe noir qui expliquait qu'ils s'enduisaient d'une substance pour monter les bestioles (pas sûr sur ce coup-là ) en question. Mais bon, il lui fallait une monture, je voyais mal le chef orc monter un carnosaure alors je me suis un peu arrangé
J'essaierai de détailler la bataille elfe noire, mais du point de vue d'un personnage pour changer.
Et pour répondre à Kit Kooh, les figs avancent doucement, disons que j'ai pas eu énormément de temps et il faut que j'arrive à trouver le rythme boulot/peinture pour pouvoir m'y mettre correctement. Les krox et les sala sont déjà faits, j'ai commencé une unité de skinks mais je galère un peu pour le soclage et j'aimerai autant que faire ce peut de montrer des figs terminés, ce qui ne saurait tarder (faut juste que je trouve des idées pour les socles, et j'en ai pelin, mais encore faut-il les mettre en oeuvre )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: background des chevaucheurs d'Huatl   

Revenir en haut Aller en bas
 
background des chevaucheurs d'Huatl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste fluff, 1500 points, les chevaucheurs de Huatl
» Background Personnages
» [RESOLU] Background selon le lieu et sauvegarde
» Background du LA géant
» [Background/Officiel] Calendrier impérial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du PPHL :: Temple des mémoires :: Récits-
Sauter vers: