Forum du PPHL


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 historique de mon armée

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 22
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Ven 24 Déc - 19:29

J'aime toujours autant,continue,juste,si c'est la divinité du sang c'est khorne et pas khaine.On dit aussi en avarie et pas en avarice.

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Ven 24 Déc - 19:50

merci pour ton commentaire, mais je n'est jamais dit que Kaine était le dit du sang.
Merci pour avarie je modifie tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 22
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Ven 24 Déc - 22:05

Nan,mais tu parlais des dieux du chaos et khaine ne l'est pas.

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Sam 25 Déc - 11:15

ouep les dieux du chaos et autres divinités, je sais il est surtout vénéré par les kainistes elfes noirs. J'ai du mal écrire et donc mal me faire comprendre désolé. Par ce que moi on ne me la fait pas avec les Dieux du Chaos, je les connais bien, c'est mes frères, et tzeentch mon jumeaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Sam 25 Déc - 21:35

Nous sommes le 25 décembre donc c'est Noël, ne le fêtant pas j'ai prix le teps de vous offrir se cadeau! Voilà la suite.


C'est bien se à quoi je pensais.
A peine étions nous arrivés à proximité des remparts, que nous furent accueillit par une véritable pluie diluvienne de projectiles de toutes sortes: carreaux, flèches, javelots, pierres et plomb.
L'ennemie n'avais vraiment pas perdu de temps. Pourtant à cette distance une grande partie des projectiles rateront leurs cibles. Et si ils ne disposent pas de suffisamment de munitions ils risqueraient de tomber à court sans avoir fait suffisamment de dégâts. Parfait nous allons rester sous leurs tirs à cette distance.
Je communiqua avec mon skinks qui informa l'armée de déployer les Mantelets que nous avions préparés, les porteurs de grosses pavois se placèrent devant les unités à la manière d'une formation de la tortue, afin de fournir une protection aux guerriers qui ne pouvaient se placés derrières les barricades et mantelets. Les autres unités se mirent à creusés des tranchées le plus rapidement possible. Le peu de tirs qui réussissaient à nous atteindre étaient stoppés par nos protections. Seuls quels projectile en plomb de certaines arquebuses venaient prendre nos vies de temps en temps.
Mais les pertes étaient vraiment minimes pour des assiégeants dans une telle situation.
L'ennemi allait finir par tomber à cours de munitions, ou leur commandent ferra taire les armes à distance pour les garder pour plus tard.
C'est à ce moment là seulement que nous grimperont aux remparts.
Malheureusement, se qui devait arriver arriva. Les machines de guerres furent installées rapidement au sommet des parties de remparts et commencèrent à faire feu.
Les premiers tirs étaient très peu précis, mais c'était selon les règles du siège, les tirs d'estimations.
Bientôt les tireurs auront mesurés les distances entre eux et leurs cibles et commenceraient à produire leurs ravages.
Fallait il prendre le risque d'envoyé les teradons sur les machines, mais étant donner que les tireurs ennemis possédaient encore des munitions ils les faucheraient, protègent ainsi les grosses machines de mort.
C'est à se moment là que je regratta le manque d'information de l'archidiacre au niveau des munitions ennemis. Cependant étant donner qu'ils avaient subis des attaques de la part des skavens il y a peu de temps, on pourrais penser qu'ils n'ai pas pris le temps de ramener les munitions en réserves prêt des remparts, et qu'ils devraient attendre quelques temps pour se réapprovisionner.
Les catapultes, crochets et trébuchets finirent par envoyés leurs blocs de roches suffisamment précisément pour infligés des dégâts importants à nos troupes. Les canons et balistes étaient moins précis et la distance les rendaient beaucoup moins fiables.
Rien ne pouvait nous protéger contre les machines de guerres.
Nos protections semblaient maintenant bien minces. Mêmes les tranchées, qui pour les premières étaient enfin construites, ne nous protégeaient que contre les tirs des armes légères et à la limite les canons et balistes, mais ne faisaient aucune différence face aux tirs d'armes indirects.
Ces dernières envoyèrent leurs rochers décrire de formidable arcs de cercle, avant de retomber écrasant toutes créatures, quelles que soit leur taille sous le terrible poids de la pierre.
L'attente était abominable, nos troupes se faisaient massacrés pendant que l'ennemi ne subissaient que des pertes ridicules faces aux quelques tirs de balistes. Les pauvres 4 catapultes apportés ne suffisaient pas à causer des dégâts importants.
Il fallait que je réagisse rapidement. Finalement je commença à attirer les vents de magie à moi, je les façonna ensuite à ma guise.
Je décidais d'envoyer tous les teradons foncés sur les machines de guerres, afin de faire saturation.
Et au même moment, les cieux commencèrent à s'assombrirent, et une pluie d'abord fine se mit à tomber sur les armes à poudre des tireurs les plus proches. La pluie s'intensifia et devint diluvienne à tel point que même les tireurs se couvrir ou se mire à l'abri.
Puis le sort se propagea de plus en plus jusqu'à atteindre plusieurs parties de remparts à la fois.
Les arquebuses, les mousquets et même les canons ayant besoin de poudre, celle ci étant trempée ne pouvaient plus faire feu. Je fit taire la tempête lorsque les teradons arrivèrent à portée de leur cible, il était inutile de rendre plus difficile leur progression en leur faisant tomber des trombes d'eau sur leurs ailes. Les archers et arbalétriers se préparèrent à tirer, leurs flèches et carreaux n'ayant point souffert de la pluie. Le vent, grâce à ma magie se mit à souffler violemment afin que les projectiles ne puissent atteindre leurs cibles. Les premières machines de guerres furent détruites, distordues de toutes parts par les puissantes pattes des teradons. Le bois des catapultes et trébuchets se mit à céder. Le tissue des crochets fut déchirés et les servants des machines de guerres étaient attrapés, pour être relâchés plus loin, une fois que les teradons eurent pris de l'altitude sur les soldats adverses. Les machines pour la plupart était réduites à néant.
Les créatures volantes suivantes apportaient dans leurs serres de gros rochers qu'ils lâchaient sur les défenseurs des remparts. Les skinks qui les chevauchaient faisaient eux aussi de nombreux dégâts avec leurs javelots. L'ennemi ne pouvait rien faire, les tirs étaient repoussés par ma magie partout où les teradons attaquaient; et ceux ci attaquaient comme prévu en masse sur une seule et même partie de rempart à la fois. La où ils passaient, les remparts se vidaient de la présence humaine. Les derniers humains de ces remparts se mirent à fuirent mais furent poussés par les monstres ailés, de part le rempart.
Mais tout ceci ne dura bien évidement qu'un temps. Je ne faiblissait pourtant pas, ni les vents de magie d'ailleurs, mais une force invisible réussissait visiblement, petit à petit à dissiper mes pouvoirs magiques.
Subitement, je ne pu exercer mon emprise sur le sortilège que je lançais et les teradons subirent de plein fouet les tirs à bout portant des tireurs ennemis, pouvant enfin libérés leurs projectiles meurtriers. Les pauvres bêtes furent fauchées par dizaines. Les flèches venant se figer dans leur ventre, ou transperçant la fine membrane de leurs ailes. Quelques uns réussirent à diriger leur chute sur les tireurs afin d'emporter un maximum d'adversaire dans la tombe. Mais la plupart chutèrent dans le vide jusqu'à se fracasser violemment sur le sol de granite. Le renommer tupac Nhu'ageu perdit sa monture, percer de douzaines de pointes, il réussi néanmoins à tomber sur un tireur et lui planta son coutelas dans le cou, il chargea un second adversaire et le dépeça d'un coup rapide au niveau de l'abdomen, il en attaqua un suivant, mais celui ci para le coup, il ne pu effectuer une seconde attaque lorsque deux autres ennemis lui tirèrent dans le dos l'arbalète presque en contacte de ces écailles. Les derniers survivants se replièrent en continuant d'essuyer de nombreux autres projectiles.
La pression magique se fit de plus en plus ressentir, et je commença a observer que les vents de magie était attiré dans une autre direction. Je les maintiens du mieux que je le pouvais gardant la majeure partie, mais je ne pu en empêcher une partie de filer en direction de la sombre silhouette qui s'approchait de part le rempart. En regardant de prêt je cru discerner un sourire narquois sur son visage. Mon esprit me jouait il des tours ou cette faible créature se moquais de moi.
Quoi qu'il en soit, il se mit à canaliser la magie dans ces mains, puis après quelques instants les levas vers le ciel, je ne réussi pas à contenir l'énorme débauche d'énergie qu'il employa. Les pavois, les barricades et les barbacanes se mirent à volées en éclats et les échardes volèrent en tous sens fauchant les unités se protégeant derrière.


Est ce un peu trop rapide ? Y a t'il assez d'action ? les descriptions sont elles assez précises ? Vos commentaires sont attendus pour améliorer cette histoire. Est ce brouillon ? ...
Allez y, dites moi tous se que vous pensez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chakax l'éternel
Kroxigor
avatar

Nombre de messages : 739
Age : 21
Localisation : issy les moulineaux
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Lun 27 Déc - 23:28

C'est toujours aussi bon et j'adore
dit moi la vérité j serais courageux...le tupac est mort pas vrai ?
Vivement la suite la suite la suite lalalala ( vengeance Mr.Red )
chakax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Lun 27 Déc - 23:33

oui il est mort, par derrière en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 22
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Mar 28 Déc - 12:44

Joli début de bataille!J'adore le prêtre mage qui fouine dans les pensées de l'humain.

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gobeur
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 401
Age : 24
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Mar 28 Déc - 15:48

Sympa le début de bataille, mais moi j'exige de voir du CAC avec des saurus qui massacrent des humains.
Sinon les descriptions sont toujours aussi bien et le texte est fluide donc agréable.
Plus qu'à attendre la suite ou l'on saura qui est ce mystérieux personnages qui domine un slann en magie^^

_________________
GLC :Gobeur & Lydos Corporation: Emmerdeurs à plein temps - Renégats du tchat - Terreurs des modos - Auteurs de monolignes inutiles - Syndicat des membres non modérateur du forum ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzi-Bitzi
Scribe Skink (vainqueur du concours de récits)
avatar

Nombre de messages : 1711
Age : 21
Localisation : Dunkerque (nord)
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Mer 29 Déc - 14:19

Quoi un sorcier humain qui domine un slann en magie ? Mais c'est une humiliation ! crying
A mort le sang chaud !!!
je suppose que c'est un sorcier de Tzeentch qui est venue en Lustrie dans le but de s'emparer d'un quelconque pouvoir.
Voilà mon raisonnement :
"On" arrive en Lustrie avec d'autres humain alors qu'"On" ne devrait pas être là. Ensuite "On" fait courir la rumeur qu'un tupac aurait vu les humains en possession de plaques sacrées. "On" savait que ce serait un Slann qui serait dépêcher. "On" tend des embuscades à l'armée, "On" empêche les renforts d'arriver. Donc "On" veut affaiblir l'armée au maximum. Et "On" est un sorcier capable de rivaliser avec un Slann et de se moquer de lui. Donc "On" tend un piège au Slann. Je dis qu'il veut voler le pouvoir du Slann ou un truc du genre.
Ou alors je suis complétement parano whistling .
dodo j'adore ton histoire. T'as bien fait de m'envoyer ce message. Et j'en profite pour dire qu'un sorcier du chaos n'as pas de marque de Khorne car khorne n'aime pas la magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Mer 29 Déc - 15:56

oui évidement
cool un nouveau lecteur
bon ben je vous offre la suite se soir parce que tu es venu merci !
veux tu que je t'envoi par MP un indice sur la nature du complot ou tu es capable de patienter et tu y apprendras au fur et à mesure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzi-Bitzi
Scribe Skink (vainqueur du concours de récits)
avatar

Nombre de messages : 1711
Age : 21
Localisation : Dunkerque (nord)
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Mer 29 Déc - 16:44

Oui je veux bien ce MP. J'adore les romans policiers et j'aimerais trouver la clé de l'énigme. Et si je me trompe, et bein j'aurais la réponse après.
Itzi-Bitzi Holmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chakax l'éternel
Kroxigor
avatar

Nombre de messages : 739
Age : 21
Localisation : issy les moulineaux
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Mer 29 Déc - 16:56

c'est pas juste ! je suis ton lecteur le plus fidèle et tu adores mon récit et maintenant tu me snobe ! je vais faire une petite dépression rien que pour ça cry cry cry cry
vivement la suite !
chakax

Ps : c'est complètement hors-sujet mais j'ai presque fini de préparer le troisième jour et j'ai terminé le deuxième jour du siège dans les fantômes du nord donc j'ai hâte de vous les présenter vendredi et j'espère que ça vous plaira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Mer 29 Déc - 19:31

sa nous plaira forcément chakax et puis c'est mieux que tu gardes le suspens, mais j'ai du mal à le garder juste pour moi. Je lui donnerais juste un indice, je ne lui dirais pas tout non plus, je vais pas lui gacher tout le suspens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 12:27

De notre coter c'était la débandade. Après la destruction causer par le sort, l'armer pris un sacré coût à son moral. Les tireurs, pour la majorités étaient affaiblis et de nombreuses machines ne risquaient plus de tirer, d'autant plus que nos défenses venaient d'être volatilisés.
Il était tant de sonner la charge. D'un seul ordre simple toute l'armée s'élança comme une seule personne, la charge fut tel que les remparts tressaillir, le pas des stégadons couplé avec ceux des autres troupes produisait un bruit assourdissant semblable au tonnerre. Les cris de guerre retentir et furent tout juste couvert par les cris gras et rauques des stégadons. La puissance sonore dégagée fut énorme. Les visages humains se crispèrent., l'horreur, l'effroi, la terreur et la peur se lisait sur leur visage mais ils tinrent le coup, la véritable bataille allait commencer. Les tireurs ennemis pouvant encore faire feu de de leurs armes libérèrent des tirs meurtriers, fauchant de nombreuses troupes.
Les machines lâchèrent leurs derniers projectiles avant que leurs cibles soit trop proche pour être atteinte sans danger pour les alliés. Les bambous et les cordes, les grappins et les sortes de passerelles, tous furent posés sur les remparts de granite. De toute part les homme lézards attaquaient, l'ennemi devait donc tenir sur tous les fronts. L'impact de ces engins se fit ressentir par les défenseurs. Les soldats impériaux attendaient de pieds ferme les sauriens. Ils tentaient déjà de faire basculés les échelles et les autres engins de siègent dans l'autre sens, mais elles étaient plutôt bien fixés et le poids des saurus déjà au sommet les empêchaient de tomber. Les premiers à atteindre les sommets de remparts furent les skinks ayant grimpés par les « escaliers » en sequoia et avec les cordes. Pendant se temps je me rassembla avec mes gardes au niveau de l'entrer principale.
Le sorcier ennemi était toujours en haut du rempart, mais cette fois ci chaque sorts qu'il lançait était dissiper. Je n'était pas seul de mon côté, de nombreux prêtres skinks utilisaient le vents pour repoussés des projectiles et créer de petites tornades. Le ciel se couvrait par certains endroits pour relâcher toute sa colère sous forme d'éclair qui grillaient les soldats quelque soit leurs armures.
Je fit montre de mes talents magiques en réduisant la première porte à néant de la barbacane. Juste derrière elle, quelques troupes étaient postés sans possibilités de fuites, car une seconde porte se trouvait juste derrière eux.
Mon unité se jeta sur elle. Les deux unités en vinrent aux mains, ou plutôt aux armes. Je réussi à détacher une partie du mur sur la gauche et la fit s'effondrer sur l'arrière de l'unité engagé contre mes gardes. Nous n'avions pas besoins de catapultes pour les écrasés sous des gravats. Les coups furent d'une violence extrême, les humains se débrouillaient comme il le pouvaient, se cachant et parèrent les coups avec leurs boucliers et contre attaquaient rapidement avec leurs épées, ils alternaient coups de tailles, d'estocs, des bottes secrètes, mais rien ne faisait.
Les gardes du temples possédaient de solides écailles, une bonne armure et des boucliers.
Leur hallebardes ne laissaient que peut de chance aux humains. Les boucliers et leurs armures ne les protégeaient que peu. Leur morale vacilla en même temps que leur résolution et leur détermination.
Mais aucune fuite n'était possible. Ils furent petit à petit exterminés. Teth'éou était en grande partie responsable de se massacre, il bondissait à l'aide de sa monture sur les ennemis, son sang froids toutes griffes rétractiles dehors. Sa vitesse son poids et sa force renversèrent de nombreux adversaires, condamnés à une mort rapide, les poignards lui servant de griffes se figent des les partis tendre de la chair, tranchant tendons, nerfs et perforent les organes vitaux. Les plus coriace tentaient de se défendre mais finirent la tête dans la gueule du sang-froid les crocs faisant fit des casques de mauvaises factures et des boites crâniennes fragiles. Tandis que la masse/hallebarde de Teth'éou brisait avec une extrême facilité les os, les boucliers et enfonçaient les armures à chaque revers de l'arme. Le champion de l'unité avait lancer un défie au Kuraq Saurus pour faire gagner du temps à son unité et à tous les défenseurs. Teth'éou donna un coup horizontale droite à gauche au niveau de l'abdomen de l'homme. Il réussi à parer le coup miraculeusement, mais la force du coup lui brisa la main et il lâcha son bouclier. Il voulu donner un coup verticale de son épée sur le saurus mais le sang froid tendit sa tête pour le mordre, il recula d'un pas pour éviter les crocs de la bête pour mieux se prendre un nouveau coup verticale de l'arme lourde du saurus, le coup enfonça le casque et explosa le crâne de l'homme. Les derniers survivants de l'unité écœurés perdirent leurs moyens et se firent massacrés par les derniers gardes du temples.
Aux alentours les saurus tout comme les skinks peinèrent à prendre position sur les remparts.
Les saurus se jetaient sur les partis de remparts depuis le haut des échelles et atterrissaient en écrasant ou en poussant les défenseurs sous l'impact. Leurs armes labouraient les pauvres humains chétifs, mais pour un saurus sur le rempart une dizaine d'homme l'attendait. Même si ils produisaient un carnage en brisant les os, perforent les cages thoraciques, cassant les membres, fendant les crânes, éviscèrent les adversaire, explosant les organes, broyant les poignées, perçant leur torse, arrachant leurs jambes ils finissaient par mourir sous les coups vengeurs des défenseurs.
Les échelles étaient trop peux nombreuses, et nous étions que peux à arriver sur les remparts au même moment se qui faisaient, bien évidement que l'ennemi bénéficiait du poids du nombre et s'en servait pour nous vaincre. Quelques skinks avec des cordes harcelaient les défenseurs sur leurs propres remparts. Ils se servaient de la corde pour se balancer et utilisaient les pierres pour escalades et se déplacer sur la face extérieur du rempart. Ils sortaient la têtes de derrière les créneaux pour lâcher une fléchette de sarbacane puis redescendaient de quelques pierres pour recharger et répétaient l'opération.
Seul les sortes d'escaliers et les passerelles déployés sur seulement deux remparts pour faire masse à ces endroits stratégiques permettaient d'envoyés un flux continu de guerriers, de plus il ne pouvaient être déplacer et pousser comme les échelles. Ces remparts furent donc pris après quelques heures. Les saurus se servaient des escaliers et de cordes ou de petites passerelles en bois pour acceder aux autres parties du rempart via celui pris.


Voilà la suite. Et si j'ai le temps avant la rentrer scolaire je vous envois encore la suite.
Après celà j'esseyerais de trouver un crénaux surrement le samedi pour poster toutes les semaines.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gobeur
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 401
Age : 24
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 13:25

Eh ba sa promet ^^
Petit passage vraiment intéressant, divertissant et captivant.
Heuresement que les vacances se terminent bientôt pour la suite.

_________________
GLC :Gobeur & Lydos Corporation: Emmerdeurs à plein temps - Renégats du tchat - Terreurs des modos - Auteurs de monolignes inutiles - Syndicat des membres non modérateur du forum ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chakax l'éternel
Kroxigor
avatar

Nombre de messages : 739
Age : 21
Localisation : issy les moulineaux
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 13:40

Ouais génial !
Excellent épisode dodo bravo
j'adore le GdT sur sang froid c'est super original ( je l'ai jamais dit avant mais je l'ai toujours pensé)
la suite la suite !
Chakax

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 14:05

merci !
Les fidèles amis lecteurs/auteurs. Finalement c'est une confrérie. Faudrais que l'on écrive une histoire à nous 3 un de ces jours se serais simpa non ?
Et attendant d'autres lecteurs ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kit Kooh
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 1452
Age : 22
Localisation : quelque part au fond du monde(la Suisse quoi)
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 14:20

Et moi?Je pue?J'aime beaucoup,c'est saignant à souhait,mais quand tu dis que l'effroi et la peur passent sur leur visage,c'est pas la même chose?A part quelques fautes d'orthographes et de répétitions,ça va.

_________________
Vainqueur du tournoi du + gros mangeur de larves d'Itxi et chasseur de GLC,quatre safaris à son actif et quatre lydos et quatre gobeur empaillés dans son salon,ainsi qu'un égorgeage de saurus88.



Merci Hanaros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 14:33

merci pour ton commentaire Kit Kooh, et non tu ne pue pas, enfin j'en sais rien ^^
ouep c'est pas tout à fait pareille, mais il sont quand même passer par là les humains ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzi-Bitzi
Scribe Skink (vainqueur du concours de récits)
avatar

Nombre de messages : 1711
Age : 21
Localisation : Dunkerque (nord)
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 14:50

Et moi ? Je compte pour du beurre ? Franchement j'adore. Par contre pour certain passages on a intérêt à ne pas avoir trop d'imagination.
Et j'ai trouvé la clé du complot, c'est : (je vais pas vous le dire nanananèreuh Mr. Green ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 14:52

[quote="Itzi-Bitzi"] Par contre pour certain passages on a intérêt à ne pas avoir trop d'imagination.
quote]

Comment sa ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzi-Bitzi
Scribe Skink (vainqueur du concours de récits)
avatar

Nombre de messages : 1711
Age : 21
Localisation : Dunkerque (nord)
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 14:56

Citation :
Même si ils produisaient un carnage en brisant les os, perforent les cages thoraciques, cassant les membres, fendant les crânes, éviscèrent les adversaire, explosant les organes, broyant les poignées, perçant leur torse, arrachant leurs jambes ils finissaient par mourir sous les coups vengeurs des défenseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo
Chasqui
avatar

Nombre de messages : 595
Age : 26
Date d'inscription : 22/10/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 16:51

encore un petit commentaire et je vous post la suite avant se soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chakax l'éternel
Kroxigor
avatar

Nombre de messages : 739
Age : 21
Localisation : issy les moulineaux
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: historique de mon armée   Jeu 30 Déc - 17:17

C'est du chantage !
mais moi j'ai dja commenté alors je peux rien faire
venez vite je veux la suite moi !
chakax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: historique de mon armée   

Revenir en haut Aller en bas
 
historique de mon armée
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire du réveil d'une armée nécron
» Wargame historique : DBA
» REFLEXION SUR UNE REGLE DE JEU HISTORIQUE
» Armée infinity v3.0
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du PPHL :: Temple des mémoires :: Background-
Sauter vers: