Forum du PPHL


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bataille en Lustrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Bataille en Lustrie   Mer 20 Mai - 14:57

Bon voilà un récit que j'avais déjà posté dans un autre forum, alors je vous le fait partager :

Bataille en Lustrie


Du haut de la pyramide de Tlazcotl, le prêtre skink Qua-Tehe observa la scène avec attention. La grande armée des hommes-lézards face à l’alliance des elfes noirs et des hordes du Chaos réunis en une immense armée servant Slaanesh, entourant désormais la citée. L’attaque de la cité-temple Tlaxtlan a été prévenue deux cycles lunaires auparavant, ce qui avait laissé au Prêtre Mage Adohi Tenga le temps de préparer ses troupes. Malgré cela, l’armée maléfique semblait gigantesque à coté des forces Homme lézards, pourtant dernier espoir de la cité. Qua-Tehe remarqua la formation de l’armée reptilienne de la partie ouest de Tlaxtlan : un noyau constitué de plusieurs blocs entier de saurus appuyé par quelques vingtaines de skink. Le flanc gauche était gardé par deux énormes stégadons, dont une Machine des Dieux, tandis que le flanc droit était protégé par un régiment d’une trentaine de cavalier saurus sur sang froid, soutenu par le Kuraq-Kaq Korak-Kor monté sur son terrifiant et puissant carnosaure. A l’arrière de l’armée, le Prêtre Mage Slann Adohi Tenga avait pris part au combat, entouré de ses loyaux Gardes du Temple, aussi fidèles que redoutables. Juste derrière les stégadons se trouvaient quatre salamandres, chacun étant dirigées par trois frêles skinks.
La partie ouest de la cité-temple était la plus importante, car c’est à cet endroit que se trouvait l’entrée de la pyramide, partie la plus vulnérable de la cité.
Le soleil se levait, et les roulements de tambours se faisaient sentir de plus en plus forts. Les guerriers du chaos et les druchiis tonnaient leur rage et leur soif de meurtre, et brandissaient des bannières à l’image de leur dieu sombre et perfide. L’armée des Hommes-lézards, elle, resta de marbre, bien qu’une haine ancestrale et une furie sauvage et primitif allait bientôt remplir chacun de ces reptiles.

Parmi les Chasquis des pavés de saurus, Torok était sûrement le plus compétent et le plus vieux d’entre eux, et pourrait même avoir le grade de Kuraq prochainement. Encore faut-il qu’il survive à cette bataille. Il dirigeait un bloc de saurus en première ligne et pile au centre de l’armée, entouré par d’autres régiments de guerriers saurus, notamment des lanciers. Torok, comme tout le reste de l’armée, attendait avec patience la charge adverse, jusqu’au moment où un cor au son démoniaque résonna. L’armée ennemie se rua vers les reptiles, qui se préparaient à recevoir la charge sans sourciller. Torok put remarquer que le régiment adverse juste en face du sien n’était rien d’autre que des corsaires elfes noirs, chacun muni de d’une paire de longue lame effilée. Lors de l’impact de la course des druchiis, alors le vrai combat pouvait commencer. Torok faucha le premier elfe de son imposante massue barbelée, et décapita un deuxième corsaire avec son bouclier. Les saurus autour de lui avaient prit part au combat avec une violence plus sanguinaire que leur patience n’avait laissé croire. Torok continua son massacre en brisant la nuque d’un corsaire assez maladroit, puis en broyant un autre du revers de son arme. Derrière lui, il pouvait entendre quelques-uns de ses saurus mourir sous les coups rageurs des elfes, alors que ces derniers prenaient plaisir à tuer. Au bout de quelques minutes ensanglantées, le Chasqui se retrouva face à un adversaire plutôt expérimenté. Cet elfe noir semblait être lui aussi un meneur de régiment, muni de deux lames rougis par le sang des hommes-lézards. Il porta le coup en premier, arrêté net par le bouclier de Torok, qui abattit à son tour sa massue. L’elfe esquiva l’arme d’obsinite habilement, et, distinguant une faille dans le poignet du Chasqui, donna un rapide coup d’épée sur l’avant bras de Torok. Celui-ci du lâcher son arme, et stoppa une autre attaque de la lame elfique avec son imposant bouclier. Le reptile n’ayant plus son arme, le druchii esquissa un sourire et présageait déjà sa combinaison suivante. Toutefois, à son grand étonnement, le saurus se jeta sur lui, enfonça ses griffes dans l’épaule du corsaire, puis, dans son élan, prit sa tête avec ses crocs, et l’arracha d’un vif mouvement de tête. Pendant que le corps décapité tomba lourdement au sol, le Chasqui jeta la tête de l’elfe d’un balancement de mâchoire. Torok s’abaissa rapidement pour prendre son arme, se redressa de toute sa hauteur en gonflant son buste, mit sa patte droite sur le cadavre de son adversaire et poussa un cri de défi aux druchiis qui hésitaient à l’attaquer.



Vers le flanc gauche de l’armée Homme-lézard, le sol se mit à trembler, le ciel paraissait gronder et de puissants mugissements retentissaient lors d’une charge. Le Tupac Zohe-Tlehe essayait de diriger malgré tout son stégadon en direction des maraudeurs du chaos, même si le dinosaure avait la tendance à virer légèrement sur la droite pendant les charges. Le stégadon du Tupac vint donc s’écrasé entre le régiment de maraudeurs et une meute de chien du Chaos. Ceux-ci voltigèrent un court moment mais pourtant sur une grande distance lors de l’impact de l’imposante créature, et s’aplatirent sur les régiments un peu plus loin. Les chiens survivants subirent les traits des javelots empoisonnés des skinks du howdah. Le premiers rang des maraudeurs, lui, fut piétiné et écrasé, sans que ces derniers en reculent pour autant. Zohe-Tlehe tira sa lance et embrocha un maraudeur plutôt sonné par le choc, et en atteignit un autre à l’épaule, avant de retirer brusquement son arme dans une légère projection de sang. A ses cotés, la Machine des dieux vint elle aussi broyer les maraudeurs dans un fracas assourdissant. Zohe-Tlehe aperçu le prêtre skink Xhithli, meneur du vénérable stégadon, activer l’antique engin aux pouvoirs divins. Le prêtre formula quelques paroles magiques, faisant luire les runes sacrées de l’appareil, dont les flux d’énergies surnaturelles vinrent se réunir en une boule lumineuse. Les maraudeurs furent pris de stupeur lorsqu’ils virent le concentré de puissance magique libérer des lasers d’une radiance divine dans leurs rangs, grillant et carbonisant les malheureuses victimes se trouvant dans l’aura des rayons ardents.
Zohe –Tlehe piqua son stégadon afin de l’énerver un peu, ce qui prit des conséquences sanglantes. Le dinosaure fut prit d’une colère instinctive et incontrolable, il coupa de son bec acéré un maraudeur malchanceux, embrocha sur sa corne le porte étendard, et faucha trois autres barbares de son autre corne. Au moment où le Tupac aperçu plusieurs abomination démoniaques à l’arrière des formations des maraudeurs, il ordonna à deux skinks de pointer la baliste vers les enfants du chaos d’un coassement aigu. Un fut empalé, et le reste des rejetons du chaos réussirent à entrer au contact du stégadon. Le Tupac tira une grimace et dut reprendre sa lance ensanglantée du sang des intrus.

Korak-Kor était au beau milieu de la mêlée, dans une effusion de sang, de rage et de haine. De sa massue barbelée dans sa main droite, il éclata d’un seul coup le corps d’un guerrier du chaos dans un claquement d’acier, et de sa lame magique qu’il tenait dans sa main gauche, il coupa net la tête d’un serviteur de Slaanesh par le niveau du front. Korak-Kor s’étonna lui-même d’avoir encore assez de précision pour pouvoir tuer ses adversaires, tant sa monture était enragée par l’odeur du sang. En effet, Keroq-Orok, carnosaure aussi meurtrier qu’il se doit, pivota, tourna et chargea, tellement sa furie destructrice le contrôlait. Il sectionna sauvagement plusieurs guerriers du chaos à l’aide de sa mâchoire rougis par le sang, en éventra d’autres par ses griffes mortelles malgré l’épaisse armure des guerriers des chaos, et piétina le reste avec une grande facilité. Cette monstrueuse boucherie effraya les hérétiques, qui devaient affronter en même temps les cavaliers sur sang froid. Ces dernier avaient chargé en même temps que le carnosaure, et avaient causé presque autant de morts lors de l’impact. Les saurus transperçaient leurs adversaires à coup de lance, tandis que les sangs-froid décidaient une fois de mordre, puis une fois de stopper le combat tant leur stupidité les affectait. Les guerriers du chaos fuyaient donc à tout rompre à travers le champ de bataille. Les cavaliers saurus voulurent les rattraper, mais les montures reptiliennes peinaient à enjamber les nombreux cadavres mutilés. Keroq-Orok, lui, n’avait pas finit son massacre, et s’élança à la poursuite des déserteurs, bien que Korak-Kor ne fut pas vraiment de cet avis. Il changea rapidement d’avis lorsqu’il distingua derrière les fuyards un gigantesque démon muni de quatre membres crochu et d’une tête défiguré par une grimace maléfique, dont un de ses bras tenait une épée titanesque. Un Gardien des secrets. Le Kuraq-Kaq avait finalement trouvé un ennemi assez puissant pour pouvoir l’affronter en combat singulier. Il n’eut même pas la peine d’ordonner à sa monture de se jeter sur le démon majeur. Keroq-Orok rentra au contact du Gardien des Secrets dans un choc puissant et brutal. Le démon dut reculer légèrement pour ne pas se faire renverser sous la charge du dinosaure, et en profita pour planter une de ses griffes démesurées dans son corps. La griffe réussit à percer les épaisses écailles de la créature pour arracher la chair. Keroq-Orok gronda le terrifiant mugissement du carnosaure, connu des habitants de la jungle pour être aussi effrayant que surpuissant. De plus, il n’est jamais bon de provoquer la colère d’un carnosaure, qui a souvent des conséquences apocalyptiques. Keroq-Orok se débattit de toutes ses forces entre les quatre membres du démon dans une frénésie sanguinaire. Le rejeton de Slaanesh subit de plein fouets une ruée de coup de griffes et de crocs perpétuelles. Dans un ultime effort, le démon se releva en repoussant l’énorme carnassier qui le charcutait par un grand revers de lame. Alors que le Gardien des secrets venait juste de se redresser, il reçu un formidable coup de massue dans sa face déformé. Au cours de ses nombreux combats, Korak-Kor avait pris l’habitude de se laisser devancer par sa monture. Mais ses compétences martiales n’en restaient pas moins redoutables. Avec une rapidité affolante, il entama sa deuxième attaque suivit directement par trois autres coup. Le Gardien des Secrets recula, vacilla et se rattrapa en plantant une de ses griffe dans le ventre du dinosaure. Il enchaina sans attendre par un coup de manche dans le museau de Keroq-Orok avec une force herculéenne. Korak-Kor quitta la selle de sa monture pendant que celle-ci sombra dans l’inconscience, puis activa sa lame magique, et de verts éclairs se mirent à se tortiller autour de son arme dans un crépitement électrique. Les deux ennemis se retrouvèrent face à face, tout deux animés par une haine sans limite. Ce fut Korak-kor qui attaqua en premier.


Dernière édition par Scorpio le Sam 23 Mai - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor-ax
Skink


Nombre de messages : 67
Age : 21
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Jeu 21 Mai - 16:17

hé bein sa en fais de la lecture mais c'est prenant bravo clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Jeu 21 Mai - 20:39

Merci Gor-Ax ! La suite :

Un des régiments de maraudeur avait survécu au passage cataclysmique des stégadons, tandis que ceux-ci luttaient contre les affreux enfants du chaos. Les barbares nordiques n’osaient pas attaquer les deux énormes dinosaures, et décidèrent plutôt d’attaquer les trois salamandres situées plus à l’arrière de l’armée. Rien, hormis quelques dizaines de cadavres, ne séparaient les reptiles amphibies des maraudeurs de Slaanesh, qui foncèrent droit sur les salamandres. Alors que les maraudeurs se tenaient plus qu’à une douzaine de mètres de leurs cibles, celle-ci crachèrent un torrent de flammes dévastateur. La première ligne des barbares subit de plein fouet le déluge des salamandres et fut embrasée sur le coup. Malgré les pertes, les maraudeurs arrivèrent au contact des reptiles, et purent enfin délivrer leur rage sur celle-ci. Les barbares frappaient de toute leur force et de toute leur furie, et blessèrent dans la charge les salamandres. Les monstres amphibies ripostèrent, et dépecèrent quelques-uns de leurs adversaires, tandis que les skink piquèrent les bêtes pour les irriter un peu. Enfin, une massue vint s’abattre sur le crâne d’une salamandre, ce qui encouragea les barbares à continuer leur massacre. Les skink furent tuer, et les deux dernières salamandres furent déstabilisées. Une d’elles reprit de plus belle son carnage, tandis que l’autre cherchait à quitter le combat. Les maraudeurs de Slaanesh achevèrent les deux bestioles, et hurlèrent leur triomphe en brandissant leurs armes ensanglantés bien haut. Jusqu’à qu’une déflagration jaune et noir vint s’abattre sur eux et les annihila dans une tempête de feu.

En plus de dissiper les nombreux sorts des elfes noirs depuis le début de la bataille, le prêtre mage slann Adohi Tenga devait se débarrasser des misérables serviteurs du chaos qui menaçaient le flanc de ses gardes du temple. Ceux-ci n’avaient bougé que pour lever leur bouclier face aux volées de carreaux des arbalétriers elfes noirs, et étaient restés immobile durant le reste de la bataille. Mais leur inactivité allait être rompue quand ils virent une percée elfe noire dans les rangs des saurus, brisés par une charge insistée de chevaliers du chaos. Dans la faille, des exécuteurs elfes noirs se dirigèrent vers les gardes du corps du Seigneur, qui décida de foudroyer d’un mouvement du poignet un mage elfe noir plutôt pénible situé derrière les lignes ennemies. Les gardes du temple passèrent leur bouclier sur le dos et prirent leur hallebarde d’or et d’obsinite dans leurs deux mains. Ils tenaient leur arme droite devant eux à la verticale, et leur jambe prenaient une position défensive. Les exécuteurs s’élancèrent sur les vénérables saurus en brandissant leur grande lame lourde au dessus de leur tête. Quand ils abattirent leurs armes, certains saurus dévièrent les lames elfiques d’un revers de leur hallebarde, tandis que d’autres se contentèrent de recevoir le coup en comptant sur leurs solides écailles sans ronchonner, afin d’avoir un avantage sur leur riposte. Ce qui fut mortelle pour leurs adversaires. Les hallebardes décrivirent un arc de cercle verticale qui vint fendre les elfes du ventre jusqu’au menton, malgré leur armures épaisses. Le combat continua ainsi, et seule une poignée de gardes périt tandis que les exécuteurs furent achevés par une explosion de glace et de foudre. Adohi Tenga préparait déjà son prochain sort en voyant la horde maléfique prendre l’avantage du nombre face aux saurus. Soudain, une énorme boule corrompue par le mal et le Chaos vint droit sur le prêtre mage slann. Seul son reflexe d’anticipation le sauva, et la boule pervertie fut désintégrée. Ils disposaient de canons apocalypses. Adohi Tenga envoya alors un ordre télépathique vers les lieux de conflits voisins. Quelques instants après, des silhouettes aux ailes membraneuses se dessinaient dans le ciel, et foncèrent droit derrière les machines adverses. Les téradons du champ de bataille Nord avait quitté leur lieu de combat initial pour attaquer les machines adverses.


Dernière édition par Scorpio le Ven 22 Mai - 12:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assaérrë
Têtard
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 22
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 22 Mai - 11:58

Woha...un super récit !!
La suite, la suite, la suite....

Assaérrë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
disiri
Invité



MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 22 Mai - 21:12

Citation :
Woha...un super récit !!
La suite, la suite, la suite....

Bon bah je crois qu'il a dit tout ce que je pense aussi de ce recit. Je rajouterais méme encore un la suite moi!!!!
Revenir en haut Aller en bas
gor-ax
Skink


Nombre de messages : 67
Age : 21
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 22 Mai - 23:00

tien une critique de temps en temps sa fais pas de mal
scorpio répète trop le mot dinosaure shifty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kuraqguigui
Skink
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 22
Localisation : Ho yeahhh
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Sam 23 Mai - 12:40

Super j'adore sa c'est de la bataille qui envoie :p c'est vraiment super a lire c'est agréable

un récit qui mérite une suite clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Sam 23 Mai - 16:19

Merci à tous pour les encouragements ! Vous aurez la suite dans la semaines qui vient ( si j'y arrive )


Citation :
scorpio répète trop le mot dinosaure shifty

Ca, c'est justement pour ne pas repeter tout le temps le même mot du dinosaure en question, et oui, les seuls autres noms que je peut mettre à ceux ci sont : Dinosaures, montures, créatures, reptiles ( ça c'est à débattre), bestioles et je crois que c'est tout. happy

EDIT: Ah zut je viens de me rendre compte d'un truc: Le Kuraq-kaq Korak-Kor dans le récit n'est pas le même que celui que j'ai crée dans la section "création et développement"



Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Sam 23 Mai - 23:16

Gniah v'là la suite ! Mais je sais qu'il reste de nombreuses fautes, donc vous seriez sympa de me signaler où elles se trouvent.

Xhetli-Pec avait reçu un message d’Adohi Tenga par le biais de la pensée, alors que son teradon lâchait des rochers sur des démonettes avec son unité. Il dû quitter le combat pour aller rejoindre le champs de bataille ouest, dont il pouvait voir un aperçu depuis sa position : vers le flanc droit de l’armée, un Kuraq-Kaq démuni de son bras gauche mettait fin à un Gardien des secrets, juste à côté, des cavaliers saurus affrontaient des chevaliers du chaos ; au centre, quelques blocs de saurus combattaient les hordes chaotiques malgré la supériorité numérique ; sur le flanc gauche, un stégadon vint percuter des arbalétriers elfes noirs, tandis que le cadavre d’un autre stégadon portant une machine des dieux gisait, meurtri par des flèches de balistes et par une substance démoniaque aussi noir que corruptrice. Et à l’arrière, Adohi Tenga, invoquant des comètes sur l’armée ennemie depuis son palanquin, entouré de sa garde rapprochée. Xhetli-Pec profita du massacre des arbalétriers pour survoler les formations adverses afin de mettre fin à l'existence ses cible : les canons apocalypses et les balistes elfes noires. D’un ordre quasi-instinctif, il dirigea ses cavaliers droits sur des nains du chaos, qui finirent déchiquetés sous les serres et crocs des reptiles volants. Tandis que Xhetli-Pec choisissait déjà ses prochaines proies, il distingua un peu plus loin d’autres silhouettes volantes : des gargouilles. Quand celles-ci se jetèrent sur les téradons, alors un combat aérien s’engagea. Xhetli-Pec empala une des bêtes démoniaques avec une de ses lances empoisonnées, alors que son téradon préférait aller au contact de l’adversaire. La monture lacéra littéralement la poitrine d’une gargouille, et lui trancha le cou de son bec acéré. Les cadavres meurtris tombèrent lourdement, que ce soient ceux de téradons ou de gargouilles. Xhetli-Pec ne se détourna pas pour autant de sa mission principale, et il fuit le combat pour aller tuer du nain corrompu. Poursuivi par quelques gargouilles, il ordonna à son unité de les occuper, le temps d'éliminer les ingénieurs des terribles machines. Ce qui fut assez expéditif. En effet, les rôles étaient répartis : sur les trois nains, un fut embroché sur un javelot, un fut éventré à coup de griffes, et le dernier sectionné en deux par la mâchoire coupante du téradon. Les gargouilles, elles, étaient en fuite et volaient le plus haut et le plus loin possible. Xhetli-Pec redirigea ses téradons, et foncèrent droit sur les servants d’une baliste.



Torok enchaîna adversaires sur adversaires : elfes noirs, démonettes, maraudeurs, et guerriers du chaos. Ils étaient beaucoup plus nombreux, mais qu’importe, les saurus ne connurent aucun répit. Coup par coup, mort par mort, blessures sur blessures, ils résistèrent et frappèrent. Torok était dépossédé de bouclier, et avait pris sa massue à deux mains, rendant chacune de ses frappes plus violentes et plus puissantes. Il balançait son arme au dessus de sa tête, et l’abattit avec une force et une volonté inépuisable. Quand il faisait tournoyer son arme, ses adversaires reculaient et quand il frappait, ses ennemis mouraient. Malgré le nombre de coups qu’il prenait, il restait debout, déterminé dans son carnage primitif. Ses frères de bassin prirent exemples sur lui, et chaque saurus devenait une machine à broyer. Mais au fur et à mesure, les guerriers sauriens tombaient, l’un après l’autre. Seule une poignée de régiments ripostèrent, alimentée par une rage inépuisable. Au moment où Torok lâcha le bras elfe qu’il tenait dans sa main, il sentit un retentissement assourdissant au sein des formations démoniaques. Un stégadon, monté par le Tupac Zohe Tlehe. Celui-ci avait fait une percée acharnée dans la horde, un peu plus tôt, et en avait profité pour mettre en déroute les arbalétriers à l’arrière de l’armée. L’autre stégadon, porteur de la machine des dieux, avait encaissé deux traits de baliste, et fut achevé par un projectile de canon apocalypse. Mais Zohe-Thehe venait à peine de détruire les elfes noires qu’il avait décidé de se jeter dans la mêlée centrale. Il se retrouva donc aux côtés des saurus. L’énorme bestiole écrasait, écrabouillait et aplatissait les serviteurs de Slaanesh se situant sur le coté gauche de la horde. Les guerriers maléfiques ripostèrent malgré la charge fracassante du dinosaure, et ne tenaient leur position que par la présence de la grande bannière qui arborait le Symbole de leur dieu perfide. Des javelots sifflaient et touchèrent au hasard dans le tas, alors que le stégadon se défoula à proprement parler dans la foulée. Désormais, c’était d’égal à égal, et tout dépendait du soutien des unités restantes sur le terrain.


Dernière édition par Scorpio le Lun 25 Mai - 20:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kuraqguigui
Skink
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 22
Localisation : Ho yeahhh
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Dim 24 Mai - 11:59

Super au risque de me répété c'est vraiment génial

sa fais vivre le forum wink3 en tous cas j'applaudis pour ce superbe récit

passionnant à lire j'attends la suit avec impatiente et je ne pense pas être le seul . clap


afro a+ guigui ton ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SkarnLoq
Skink
avatar

Nombre de messages : 40
Localisation : Dans les terres du sud et occasionnellement à grenoble
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Dim 24 Mai - 16:50

Grooah,

Eh bah au moins on ne peut pas dire que tu t'es reposé sur ton palanquin.
Citation :
Le Kuraq-kaq Korak-Kor dans le récit n'est pas le même que celui que j'ai crée dans la section "création et développement"
Alors là je t'en veux à mort evilgrin . ENcore clap

Bonne chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Dim 24 Mai - 21:50

Citation :
Citation:
Le Kuraq-kaq Korak-Kor dans le récit n'est pas le même que celui que j'ai crée dans la section "création et développement"

Alors là je t'en veux à mort

Vraiment désolé, au début Korak-kor n'était que le nom de ma figurine de Kuraq-Kaq, et après je l'ai donné au personnage que j'ai inventé. biggrin Donc en fait je me suis un peu emmelé les pinceaux. unsure

La suite vous l'aurez......dans la semaine tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor-ax
Skink


Nombre de messages : 67
Age : 21
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Lun 25 Mai - 20:26

pas trop grave (tien me voila redevenue gentil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caméléo
Skink
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 22
Localisation : Dans ma pyramide
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Lun 25 Mai - 22:43

Salut,franchement c'est super ,bonne continuation biggrin .
Quelle courage ,écrire toute ces lignes ...
A+ happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Mar 26 Mai - 22:40

Arf, merci ! :

Korak-Kor avait enfin réussi à vaincre le Gardien des secrets, en perforant le cou et la poitrine du démon à l’aide de sa lame électrifiée. Celui-ci poussa un cri à faire trembler l’âme et l’esprit, tandis que son corps disparu petit à petit dans le Warp. Korak-Kor put enfin avoir une trêve. Seulement, lors de la confrontation, le Kuraq-Kaq avait perdu son bras gauche, que son adversaire infernale avait amputé par le biais de sa pince géante. Le sang coulait abondamment, mais le Seigneur profita de sa pause pour arracher les bouts de chair et d’écaille qui pendaient. D’un reflexe primitif, il lécha sa lésion, qui se cicatrisait déjà, aussi rapidement qu’efficacement. Heureusement, c’était là sa seul blessure majeure, il put reprendre ses forces, et présageait déjà son prochain combat : les chevaliers du Chaos, affrontant les cavaliers saurus dans un combat féroce et brutal. Il se retourna donc, activa sa lame, et chargea. Alors que Korak-Kor s’élançait sur les Chevaliers Slaaneshi, il fut prit d’une fureur inimaginable. Ses muscles enflaient et sa vitesse augmentait, tandis que son esprit ne pouvait plus contrôler la quantité phénoménale de haine que lui accordait son dieu. Sotek était en lui. Sa rage s’accentuait en une bénédiction bestiale, et une aura rouge sang entourait désormais le Kuraq-Kaq. Lors de sa charge, il fit un bond prodigieux, et pulvérisa un des chevaliers rénégat d’un coup surpuissant au niveau du buste. Sans ralentir, il broya le cou du destrier à l’aide de ses crocs, brisa ses pattes d’un revers de sa lame magiques et persista à frapper la malheureuse monture dans une véritable orgie ensanglantée. Cela avait donné un avantage considérable aux cavaliers hommes-lézards, car non seulement ils pouvaient désormais commencer à cerner l’ennemi, mais les chevaucheurs de sang froids furent aussi influencés par la frénésie du dieu vengeur. Autant dire que les cavaliers du Chaos ne firent pas long feu. Peu après avoir anéantis les chevaliers démoniaques, les cavaliers saurus réorganisèrent leur formation, de façon à pouvoir charger le bloc centrale ennemi. Korak-Kor lui, retira son museau des entrailles d’un chevalier du Chaos, tandis que la lueur rubis de ses yeux diminua. Il se leva difficilement, affaibli par la force divine qu’il avait obtenue un peu plus tôt. Soudain, il sentit le sol gronder, se retourna et eut tout juste le temps d’éviter la monstrueuse bestiole qui aurait pu l’écraser. Korak-Kor se releva donc une deuxième fois, et se rendait compte que le monstre qui manqua de le piétiner n’était rien d’autre que son carnosaure Keroq-Orok qui fonça droit dans la mêlée principale, ivre de rattraper le massacre qu’il n’avait pas pu causer.


Le seigneur Adohi Tenga avait senti l’immense pouvoir divin présent sur le terrain, et se demanda réellement si ce dieu était avec l’armée reptilienne, tant la présence du Chaos pouvait embrouiller l’âme. Son esprit était tout de même soulagé de voir toutes les troupes hommes-lézards présentes affronter le bloc central adverse, surtout quand le carnosaure vint percuter les rangs ennemis sans vraiment s’arrêter dans sa course. Pourtant, un hurlement infernal retentit, tandis que le ciel devint d’un noir rosé brumeux et maléfique. Slaanesh n’était pas vraiment satisfait. Une tempête se déclara, et la foudre vint fouetter plusieurs lieux du champ de bataille. Des démonettes et des Bêtes Slaaneshis sortaient du sol dans un tourbillon malsain, et l’orage disparu aussi vite qu’il était venu. A peine les démons venaient d’apparaître qu’ils bondirent sur les reptiles, comme quelques imprudentes démonettes qui chargèrent les gardes du temple. Bref, elles furent vite renvoyées là d’où elles venaient. Bien sûr, le combat principal situé au centre de la partie est de Tlaxtlan reprit de plus belle : sang, fureur et haine réapparurent intensivement. Malgré tout, des bêtes de Slaanesh étaient invoquées près des cavaliers saurus, et en réduisirent quelques uns en pièces. Dans la mélée, Korak-kor surgit de nulle part, et décapita une bestiole slaaneshi d’un coup de sa lame enchantée. Hélas, un des démons projeta le Kuraq-kaq d’un balancement de queue, dont le dard vint déchirer le buste du saurien. Le vénérable saurus atterrit plus loin, dans un nuage de poussière rougi par le sang. Désormais, il ne se relèvera plus.


Dernière édition par Scorpio le Mer 27 Mai - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gor-ax
Skink


Nombre de messages : 67
Age : 21
Date d'inscription : 30/04/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Mar 26 Mai - 22:51

et mer....credi le pauvre saurus tristesse malheur et autre synonyme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kuraqguigui
Skink
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 22
Localisation : Ho yeahhh
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Mer 27 Mai - 15:34

super idée le coup du bras enlevée et du saurus mourant c'est lourd les héros trop fort ^^


et toujours


aussi plaisant a lire un vrai régal en espérant une suite rapidement

guiguitonami ph34r

ps : au début tu a marqué coup au lieu de cou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Mer 27 Mai - 15:42

kuraqguigui a écrit:


ps : au début tu a marqué coup au lieu de cou

Ah oui tiens certes merci....j'ai trop l'habitude d'écrire coup evilgrin

La suite prochainement....vers la fin de la semaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 29 Mai - 19:19

Suite et fin :

La bête de Slaanesh qui avait mis fin à la vie du Seigneur n’avait pas finit sa tuerie. Elle se jeta sur quelques soldats saurus qui s’étaient isolés de son régiment, et les mis en pièce, ne laissant que des cadavres cruellement meurtris. Alors que la chose démoniaque s’apprêtait à étriper un autre saurien, elle sentit une présence, lourde et pesante, autant du à l’ombre qui s’installait qu’au puissant souffle reptilien qui humidifiait sa nuque. Quand son crâne explosa sous la chute d’une massue telle une noix qui explose sous la pression d’un coup de marteau insisté. Le massif kroxigor ignora les projections de sang qu’il recevait au visage, et se contenta de les laper à coup de langue. Le colosse mis un certain temps avant de se rendre compte qu’il y avait d’autres ennemis à tuer, et se redressa donc de ses trois mètres. Quelques démonettes l’attaquèrent et le griffèrent de leurs pinces tranchantes, mais le saurus géant pris son arme lentement, la leva doucement, et l’abattit brutalement sur les imprudentes serveuses de Slaanesh. Ses frères d’eau étaient à ses cotés, et, ayant finit leur sanglant travail sur leur champ de bataille initiale, prenaient part au combat. Avec le soutien des autres unités, en particulier celui des téradons qui vinrent atterrir sur les flancs arrière de l’armée adverse, les forces hommes-lézards se resserrèrent sur la formation démoniaque, telle une meute de raptor qui frappe sa proie de part et d’autre afin de l’affaiblir sous la pression et la férocité bestiale.


Le prêtre Qua-Tehe marchait d’un pas tranquille sur le lieu du combat, enjambant cadavres sur cadavres, et accordait de brèves prières aux saurus tombés. Il était accompagné d’un petit cortège mortuaire de skink, et d’un kroxigor chargé de transporter d’éventuels cadavres potentiellement récupérables. Il rencontra le corps sans vie d’un saurus plutôt massif. Celui-ci avait un bras en moins, et possédait une arme aux propriétés magiques. Aucun doute, c’était le cadavre du Kuarq-Kaq Korak-Kor. Qua-Tehe détacha de son cou une petite amulette ayant pour symbole un coatl, la brisa, et des cendres s’en échappèrent. Elles se déposèrent sur le saurus, le préservant ainsi entre la vie et la mort. D’un geste de la main, le prêtre désigna le seigneur, et le kroxigor prit le saurien délicatement entre ses bras disproportionnés et le déposa sur ses épaules. Soudain, le tumulte belliqueux cessa. La bataille était finit, et les hommes-lézards en sortait vainqueur, encore une fois. Qua-Tehe remercia les Anciens de leur bénédiction, et suivit le cortège qui regagnait Tlazcotl d’un air satisfait. La cité-temple était sauve, et leurs ennemis exterminés, selon la volonté de leurs Dieux.
___________________________________________________________________________


Ce que deviennent les personnages :

Torok : Le saurus fut promu Kuraq, et s’est vu récompensé d’une énorme massue aussi légère qu’une simple lame. Il fut surnommé « La plaie de Slaanesh ».

Korak-kor : Le seigneur fut transféré dans les bâtiments des prêtres skinks, et reçu toutes sortes de soins. Selon ses guérisseurs, il se remettra sur pied d’ici quelques siècles. Sur l’ordre d’Adohi-Tenga, un artefact magique a été placé sur sa blessure, et remplaça son bras gauche. Cette arme pouvait décupler la force du porteur d’une seule pensée, le rendant encore plus dangereux lors de ses futurs combats. Son carnosaure attend toujours le retour de son maître dans la fosse d’Itzl.

Zohe-Tlehe : Le tupac reçu l’honneur de monter un vénérable stégadon, lui assurant plus de responsabilité et plus d’influence sur ses fidèles skink. Il mourra lors d’une bataille contre des skavens, abattu par un canon malfoudre.

Xhetli-Pec : Nommé Kapak, le skink est désormais à la tête de son escouade. Il participera à de nombreuses batailles, mettant toujours hors services les machines de guerres adverses.

Adohi-Tenga : Le prêtre mage retourna dans sa pyramide, se replongeant dans une transe subastral. Il arrivera durant les millénaires à suivre à maintenir Tlazcotl dans une ère de gloires et de prospérités.

Qua-Tehe : Après la bataille, il sacrifiera une partie des cadavres hérétiques dans les fosses aux serpents afin d’honorer Sotek pour avoir participé au combat, tandis qu’une majorité de saurus empila les corps devant le Totem de Tlanxa, incarnation de la nature belliqueuse des sauriens.


Fin


Dernière édition par Scorpio le Mar 29 Sep - 21:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caméléo
Skink
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 22
Localisation : Dans ma pyramide
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 29 Mai - 20:32

SALUT ,Génial;j'ai rien a dire ^^,
Trop drole le kroxis quand il éclate la bête de slaneesh

cry cry Sniff,Sniff,elle est trop bien la fin .
A+ wink3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 29 Mai - 20:41

caméléo a écrit:

cry cry Sniff,Sniff,elle est trop bien la fin .

Mission accompli ! J'ai réussi à émouvoir un homme-lézard Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kuraqguigui
Skink
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 22
Localisation : Ho yeahhh
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 29 Mai - 20:44

ah enfin la suite merci sa fais du bien de pouvoir te lire blushing

en tout cas la fin est superbe rolleyes

allez a+ jeune écrivain en herbe mouhaha shifty


guigui ton ami dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 29 Mai - 21:21

Bon ba ch'ui plutôt content dans l'ensemble, ça a l'air de plaire à certains happy

En tout cas merci de m'avoir encouragé et complimenté ! wink3


Dernière édition par Scorpio le Ven 4 Sep - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiktaq'to,Maître des Cie
Kroxigor
avatar

Nombre de messages : 618
Age : 24
Localisation : Laval
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 4 Sep - 16:51

génial le recit

tu as utiliser persque toutes les unités dispo des homme-lézards

et on dirait vraiment que ça c'est passer et puis le coup de Sotek qui émerge a nouveau ARrrgh Superbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpio
Kurak Saurus ( Modérateur )
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Beauvais/Gex
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   Ven 4 Sep - 22:00

Merci !

Ba nan que j'ai pas pu mettre toutes les unités, il manque les razordons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataille en Lustrie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataille en Lustrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bataille en Lustrie
» calendrier (impériale)
» Artillerie durant la bataille des Ardennes (1944)
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Bataille à la Couronne de Glace [Récit à compléter]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du PPHL :: Temple des mémoires :: Récits-
Sauter vers: